Olivier Adam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Olivier Adam (écrivain))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olivier Adam.

Olivier Adam, né le 12 juillet 1974 à Paris, est un écrivain français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Olivier Adam grandit dans l'Essonne. Après des études de gestion d'entreprises culturelles à l'université Paris-Dauphine il devient d'abord consultant pour conseiller des collectivités locales dans leur politique culturelle, puis participe a la création des Correspondances de Manosque. Il travaille ensuite brièvement dans l'édition.

Son premier roman, Je vais bien, ne t'en fais pas, publié en 2000, est un succès. Dès le troisième, Poids léger, en 2002, il peut se consacrer entièrement à l'écriture. Il écrit aussi des livres pour la jeunesse.

Son oeuvre dépeint des personnages en bute à des crises d'identité, souvent dans des milieux ordinaires de la classe moyenne. Olivier Adam affiche également dans ses écrits son admiration pour la culture et les paysages du Japon.

Après avoir quitté Paris pour la région de Saint-Malo, comme il le raconte dans Des vents contraires, il est revenu dans la capitale. Il est actuellement édité par Flammarion, J'ai Lu et Points Seuil, et aux éditions L'École des loisirs et Actes Sud Junior pour ses œuvres pour la jeunesse.

Également scénariste, il a notamment participé à plusieurs films : Welcome et Je vais bien, ne t'en fais pas, réalisés par Philippe Lioret, Poids léger et Maman est folle de Jean-Pierre Améris, et Des vents contraires, de Jalil Lespert.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Œuvres pour la jeunesse[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Adaptations audiovisuelles[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 2008 : L'Été indien, film d'Alain Raoust
  • 2009 : Welcome, film de Philippe Lioret, dont il est coscénariste. Le film a totalisé 1,3 million d'entrées en France et obtenu neuf nominations aux Césars. Il a en outre été le sujet d'une violente polémique opposant le ministre de l'Immigration Éric Besson, le réalisateur Philippe Lioret et l'acteur Vincent Lindon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]