Monarchie papouane-néo-guinéenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique en Papouasie-Nouvelle-Guinée

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est l'un des seize Royaumes du Commonwealth, et a pour monarque souverain du Royaume-Uni qui est actuellement la reine Élisabeth II. Toutefois, les monarchies du Royaume-Uni et de Papouasie-Nouvelle-Guinée sont juridiquement distinctes, chacun de ces deux États souverains possédant leur propre gouvernement.

Le monarque ne demeure pas en Papouasie-Nouvelle-Guinée, et délègue ses fonctions à un Gouverneur général - à l'heure actuelle, Sir Michael Ogio (par intérim), depuis le 25 février 2011. La Constitution (datant de l'indépendance du pays en 1975) dispose, dans son article 86(2), que le monarque agit exclusivement en accord avec les recommandations de ses ministres (papou-néo-guinéens). Le monarque n'agit donc pas de sa propre initiative, et n'a aucun pouvoir. Ses fonctions sont purement symboliques et cérémonielles.

À ce titre, la reine n'a joué (publiquement) aucun rôle lors de la crise constitutionnelle de 2011-2012.

L'Acte d'établissement de 1701 fait partie de la législation papou-néo-guinéenne. L'héritier de la couronne britannique héritera donc également de la couronne de cet État. L'héritier actuel est Charles, Prince de Galles.

Liste des monarques papous depuis l'indépendance[modifier | modifier le code]

  1. Élisabeth II (depuis 1975)

Liens externes[modifier | modifier le code]