Monarchie salomonaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique aux Salomon
Image illustrative de l'article Monarchie salomonaise

Les Salomon sont l'un des seize Royaumes du Commonwealth, et ont pour monarque Élisabeth II, qui est également Reine du Royaume-Uni. Toutefois, les fonctions de "Reine du Royaume-Uni" et de "Reine des Îles Salomon" sont juridiquement distinctes, et le gouvernement britannique n'a aucune autorité sur les Salomon.

Le monarque salomonais ne demeure pas aux Salomon, et délègue ses fonctions à un Gouverneur général - à l'heure actuelle, Frank Kabui.

L'Acte d'établissement de 1701 fait partie de la législation salomonaise. L'héritier de la couronne britannique héritera donc également de la couronne des Salomon. L'héritier actuel est Charles, Prince de Galles, qui devrait adopter le titre de George VII, Roi des Îles Salomon.

La monarchie salomonaise et la Constitution[modifier | modifier le code]

L'article 1(2) de la Constitution des Salomon affirme simplement: « Sa Majesté sera Chef d’Etat des Salomon ». L'identité de « Sa Majesté » n'est pas précisée, mais en 1978, date de la Constitution et de l'indépendance du pays, la Reine Élisabeth II du Royaume-Uni était reine de la colonie britannique des Salomon.

L'article 30 indique que la Reine est chef de l'exécutif, et que ses fonctions peuvent être exercées par le Gouverneur général.

L'article 144(2) indique que les héritiers de la couronne britannique hériteront également de la couronne salomonaise.

Liste des monarques salomonais depuis l'indépendance[modifier | modifier le code]

  1. Élisabeth II (depuis 1978)

Liens externes[modifier | modifier le code]