Dominion de Terre-Neuve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le Dominion de Terre-Neuve. Pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador qui suivit, voir Terre-Neuve-et-Labrador.

Le Dominion de Terre-Neuve (Dominion of Newfoundland en anglais) était un dominion de l'Empire britannique de 1907 à 1949. Avant 1907, le territoire avait le statut de colonie qui est devenu autonome à partir de 1855. Le Dominion de Terre-Neuve était situé dans le Nord-Est de l'Amérique du Nord sur la côte de l'océan Atlantique et comprenait l'île de Terre-Neuve et le Labrador sur le continent. Le dominion était indépendant sur tous les plans sauf en ce qui concerne la diplomatie et la gestion des affaires étrangères de 1907 à 1934. Puis il remit volontairement sa gouvernance et fut alors contrôlé directement à partir de Londres, un des rares pays qui a volontairement remis son indépendance. Entre 1934 et 1949, une Commission de Gouvernement de six membres en plus d'un gouverneur administrait Terre-Neuve se rapportant au bureau des dominions à Londres. Terre-Neuve demeura un dominion de jure jusqu'à ce qu'il rejoigne le Canada en 1949 pour devenir la dixième province canadienne.

L'Union Jack fut adopté par le pouvoir législatif en tant que drapeau national du Dominion de Terre-Neuve le 15 mai 1931. Avant cela, le Red Enseign de Terre-Neuve, enseigne civile de Terre-Neuve, était utilisé comme drapeau national sans avoir été proclamé officiellement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]