Monarchie papouane-néo-guinéenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique en Papouasie-Nouvelle-Guinée

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est l'un des seize Royaumes du Commonwealth, et a pour monarque souverain du Royaume-Uni qui est actuellement la reine Élisabeth II. Toutefois, les monarchies du Royaume-Uni et de Papouasie-Nouvelle-Guinée sont juridiquement distinctes, chacun de ces deux États souverains possédant leur propre gouvernement.

Le monarque ne demeure pas en Papouasie-Nouvelle-Guinée, et délègue ses fonctions à un Gouverneur général - à l'heure actuelle, Sir Michael Ogio (par intérim), depuis le . La Constitution (datant de l'indépendance du pays en 1975) dispose, dans son article 86(2), que le monarque agit exclusivement en accord avec les recommandations de ses ministres (papou-néo-guinéens). Le monarque n'agit donc pas de sa propre initiative, et n'a aucun pouvoir. Ses fonctions sont purement symboliques et cérémonielles.

À ce titre, la reine n'a joué (publiquement) aucun rôle lors de la crise constitutionnelle de 2011-2012.

L'Acte d'établissement de 1701 fait partie de la législation papou-néo-guinéenne. L'héritier de la couronne britannique héritera donc également de la couronne de cet État. L'héritier actuel est Charles, Prince de Galles.

Liste des monarques papous depuis l'indépendance[modifier | modifier le code]

  1. Élisabeth II (depuis 1975)

Liens externes[modifier | modifier le code]