Matthieu Basarab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Matthieu Basarab
Image illustrative de l'article Matthieu Basarab
Titre
Prince de Valachie
1633 – 1654
Prédécesseur Radu XI Iliaș
Successeur Constantin Ier Șerban Basarab
Biographie
Dynastie Craiovescu, Basarabi d'Olténie
Nom de naissance Matei Basarab
Date de naissance 1580
Lieu de naissance Brancovani
Date de décès 19 avril 1654
Lieu de décès Arnota
Conjoint Maria Basaraba
Enfant(s) Néant

Matthieu Basarab (en roumain : Matei Basarab) fut le prince de Valachie de 1632 à 1654, année de sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Petit-fils de Vislan din Caracal et de Maria din Brancoveni, fils de Danciul din Brancoveni et de Stanca Jupanita de Hotarani, Matei Ier Basarab appartient à la famille des boyards de « Craiovescu » et en tant qu'arrière-petit-neveu du prince Neagoe Basarab V, il revendique le nom princier des Basarab.

Nommé postelnic en 1598, il participe aux combats aux côtés de Michel Ier le Brave (Mihai Viteazul ). Prétendant au trône dès 1630, il est finalement élu par les boyards et confirmé par la Sublime Porte en 1632. Son long règne de 22 ans sera une période de prospérité et de développement culturel pour la Valachie. Sous l'impulsion du prince, la langue valaque sera introduite dans la liturgie religieuse en concurrence avec le vieux slave, il crée la première imprimerie du pays ainsi qu'une école gréco-latine à Targoviste en 1652.

Il doit néanmoins faire face aux ambitions de son voisin le prince de Moldavie, Basil Lupu, qui attaqua la Valachie à plusieurs reprises mais qui est vaincu.

Matthieu avait épousé Maria la fille aînée du prince Radu X Șerban dont il n'eut pas d'héritier. Il mourut de maladie le 19 avril 1654 et fut inhumé dans le monastère d'Arnota près de Costeti qu'il avait fondé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.