Alexandre Șuțu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Famille Soutzo.
Le prince Alexandre.

Alexandre Suțu, Soutzo, Sutzu, Soutsos ou Soutzos (né à Constantinople en 1758 – mort à Bucarest en 1821). Prince Phanariote grec au service du Gouvernement Ottoman, il est deux fois Hospodar de Valachie en 1806 et de 1818 à 1821. Il règne également sur la Moldavie de 1801 à 1802.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le prince Alexandre Suțu est parfois désigné sous le nom de « Alexandre Nicolas Suțu », pour le différencier de son cousin germain, Alexandre Suțu, le fils de Mihail Ier Șuțu le Drogman exécuté en 1807.

Alexandre Suțu est le fils de Nicolas Suțu, Grand Droman de la Sublime Porte en 1768, décapité par ordre du Sultan le 29 août 1769, et le petit-fils de Constantin Drako Soutzo, le Grand Logothèque, lui-même pendu par les Turcs en 1757.

Comme les autres membres de sa famille, il entre au service de l’Empire ottoman et exerce les fonctions de Drogman de la Flotte de 1797 à 1799 puis de Grand Drogman de 1799 à 1801. Il poursuit sa carrière en succédant à Constantin Ypsilántis comme Hospodar de Moldavie de juillet 1801 à .

Désigné de nouveau comme prince de Valachie en août 1806, il doit se retirer le 13 octobre suivant du fait de l’occupation du pays par les troupe de l’Empire russe qui soutiennent Constantin Ypsilántis.

Il est de nouveau porté au trône de Valachie le 16 novembre 1818, mais il meurt à Bucarest le 18 janvier 1821. Son successeur désigné, Scarlat Kallimachis, n’occupera jamais le trône du fait de l’insurrection nationale des Roumains menée par Tudor Vladimirescu.

Alexandre Suțu avait épousé en 1795 Eufrosina Kallimachis, une fille du prince Alexandre Kallimachis. Il est inhumé en l’église Saint-Spyridon Nouveau de Bucarest.

Bibliographie[modifier | modifier le code]