Mihnea Ier cel Rău

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mihnea Ier cel Rău (le mauvais), (né avant 1462 (?) - mort à Sibiu le 12 mars 1510), prince de Valachie d'avril 1508 au 29 octobre 1509.

Origine[modifier | modifier le code]

L'origine de Mihnea fait l'objet de plusieurs hypothèses contradictoires :

Selon Matei Cazacu il est le fils aîné de Vlad III l'Empaleur né d'une inconnue bien avant 1462. Entre 1456 et 1458, il est otage à Constantinople pendant le premier règne de son père il parvient à s'enfuir après la destitution de ce dernier en 1462 et à se réfugier en Hongrie[1].

Selon les généalogies publiée par Vittorio Klostermann, Mihnea est issu de l'union de Vald III avec une cousine anonyme du roi Mathias Corvin donc né pendant sa captivité en Hongrie. Le fils donné comme otage à la Sublime Porte serait un certain Mihail, né d'une première union avec une anonyme et vivant à Buda en 1485[2]:

En tout état de cause Mihnea réside encore en Hongrie en 1482-1483.

Règne[modifier | modifier le code]

Son bref règne en Valachie n'est qu'une longue lutte contre Danciul, fils de Basarab IV Țepeluș cel Tânăr et prétendant au trône soutenu par la Hongrie et les boyards et particulièrement contre ceux de la puissante famille des Craiovescu. Il est expulsé du trône, à leur demande, par ordre du Sultan.

Réfugié en Transylvanie à Sibiu, il se convertit au catholicisme et est assassiné, à la suite d'une vengeance personnelle, le 12 mars 1510 par Danciul fils de Basarab IV Țepeluș cel Tânăr et Démètre Jaksic[3] et ses hommes, alors qu'il sortait de la messe[4], Il est inhumé dans l'église Sainte Croix des Dominicains de la ville.

Unions et postérité[modifier | modifier le code]

Mihnea Ier cel Rău avait épousé[2]:

1) Smaranda, morte en 1485, dont il a :

2 Voica din Izvorani, morte après 1510, dont il a :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Matei Cazacu Dracula Tallandier, Paris 2004 (ISBN 2847341439) p. 229.
  2. a et b (de) Europaïsche Stammtafeln Vittorio Klostermann, Gmbh, Francfort-sur-le-Main, 2004 (ISBN 3465032926), Basarab (Bassaraba, Basaraba), Voievoden der Walachei II Volume III Tafel 194.
  3. dont la sœur avait épousé Pârvul de Bajesti, un neveu de Radu IV cel Mare
  4. les meurtriers sont immédiatement mis à mort par son fils Mircéa et ses suivants

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Matei Cazacu Dracula Éditions Tallandier Paris (2004) (ISBN 2-84734-143-9)
  • (ro) Constantin C.Giurescu & Dinu C.Giurescu Istoria Romanilor volume II (1352-1606) . Editura Stcintifica si Enciclopedica Burarecsti (1976) p. 223-225.

Voir aussi[modifier | modifier le code]