Mourousis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Mourousis, en roumain Moruzi et parfois Moruzzi furent une famille grecque phanariote, d'origine pontique (de Mourousa près de Trébizonde).

Mentionnée sous l'empire de Trébizonde, elle devint une des familles prééminente du Phanar qui donna à la Valachie et à la Moldavie deux hospodars. Polyglottes parlant couramment grec, turc, français, russe, italien, roumain, parfois aussi allemand ou anglais, plusieurs de ses membres furent Drogmans de la Sublime Porte ; inspirés par la philosophie des Lumières et encouragés par les progrès de la Russie qui commence à se poser en protectrice des chrétiens des Balkans et en éventuelle restauratrice de l'empire byzantin, ils participèrent à des conspirations comme celles de la « Société des Amis ». Leurs liens avec la Russie et leur politique sur les trônes de Moldavie et Valachie furent parfois à l'origine de guerres comme la guerre russo-turque de 1806-1812, et ils furent nombreux à être pour cela exécutés par les Ottomans.

Les trois familles Mourousis, Ypsilantis et Hangerli sont des descendantes de Kyriokos du Pont.

Drogmans et Hospodars[modifier | modifier le code]

Dimitrios Adamaki Mourousis épousa Sultana Mavrocordato, fille de Nicolas Mavrocordato, dont :

Autres membres[modifier | modifier le code]