Luciano Vincenzoni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Luciano Vincenzoni, né à Trévise le 7 mars 1926 et mort le 22 septembre 2013 à Rome[1],[2], est l'un des plus réputés scénaristes d'Italie, où il a acquis le surnom de Script doctor. Il a écrit environ 65 films de 1954 à 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études de droit à Rome et Padoue, Luciano Vincenzoni commence à écrire pour le cinéma. Son premier film est Hanno rubato un tram, une comédie en noir et blanc, réalisée en 1954. Il continue avec Le Disque rouge (Il ferroviere) de Pietro Germi en 1956, d'après un sujet d'Alfredo Giannetti, mais une dispute avec Pietro Germi interrompt leur collaboration.

Il rentre dans le bureau de Dino De Laurentiis sans rendez-vous et réussit à lui vendre en une seule fois plusieurs sujets, ce dernier le prenant en exclusivité comme scénariste pour quatre ans. Trois de ces sujets seront réalisés immédiatement, devenant les films Le Bossu de Rome (Il gobbo), Le Meilleur Ennemi (I due nemici) et La Grande Guerre (La grande guerra), un film tragi-comique qui raconte la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale.

Parmi les nombreux scenarii écrits cette année, l'un d'entre eux sera représenté au théâtre, Sacco e Vanzetti, d'après l'affaire du même nom, Vincenzoni l'adaptant avec l'aide de Mino Roli. Parmi les interprètes, on compte Gian Maria Volontè. Cette pièce doit également devenir un film, mais les rapports avec De Laurentiis s'interrompent et le projet ne se fera pas[3].

Luciano Vincenzoni vit dix-sept ans à Hollywood quand il travaille avec Dino De Laurentiis.

Une fois la collaboration avec De Laurentiis terminée, Luciano Vincenzoni retrouve le maître Pietro Germi, qui a interrompu depuis peu ses rapports avec Alfredo Giannetti. Ils recommencent à travailler ensemble et créent la société RPA. Ils produisent le film Séduite et abandonnée (Sedotta e abbandonata) avec l'aide de Franco Cristaldi. Immédiatement après, avec l'aide de Robert Haggiag (en) et de United Artists, ils créent le film Ces messieurs dames (Signore & signori). À nouveau, une dispute mais fin aux rapports avec Germi, et Vincenzoni se retire de la RPA.

Il poursuit sa carrière avec Sergio Leone qui le cherche pour écrire le film Et pour quelques dollars de plus (Per qualche dollaro in più, 1965). Ensemble, ils feront aussi Le Bon, la Brute et le Truand (Il buono, il brutto, il cattivo, 1966) et Il était une fois la révolution (Giù la testa, 1971) : ces films apporteront aux deux renommée internationale et aisance matérielle. Ce sont les rapports étroits avec les dirigeants des studios, comme Lopert ou les frères Picker, qui permirent à Luciano Vincenzoni de vendre Et pour quelques dollars de plus à United Artists.

Ilya Lopert, directeur de United Artists en Europe lui demande à cette époque de réaliser un western, dans le cadre de la vague de succès du « western spaghetti ». Vincenzoni décline l'offre, mais supervise quand même la réalisation du film La mort était au rendez-vous (Da uomo a uomo) réalisé par Giulio Petroni. Les rapports avec Giulio Petroni ne sont pas idylliques. Iliya Lopert voulait lancer l'acteur John Phillip Law grâce à ce film. Le film connaît un grand succès aux États-Unis, mais Law n'arrivera jamais au type de succès espéré par les dirigeants de United Artists.

En 1986, il écrit Le Contrat (Raw Deal), dans lequel joue Arnold Schwarzenegger. Le sujet original est de Luciano Vincenzoni et de Sergio Donati, mais il est assez différent de la version finale modifiée par le scénariste Gary DeVore.

En 2000, il écrit Malèna de Giuseppe Tornatore.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Luciano Vincenzoni a remporté deux rubans d'agent du meilleur scénario pour Séduite et abandonnée et pour Ces messieurs-dames.

En 1996, il a reçu le Prix Flaiano pour l'ensemble de sa carrière.

Il est membre émérite de la Writers Guild of America.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Cinema: morto lo sceneggiatore Luciano Vincenzoni, Rai News 24, 22 septembre 2013
  2. (it) Addio a Luciano Vincenzoni, La Repubblica, 22 septembre 2013
  3. Mino Roli collaborera par la suite au film Sacco et Vanzetti réalisé par Giuliano Montaldo, avec parmi les interprètes le même Volontè.