Sergio Donati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Donati.

Sergio Donati

Naissance (82 ans)
Rome, Drapeau de l'Italie Italie
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Italien
Genres

Sergio Donati, né le à Rome, est un écrivain et scénariste italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sergio Donati s'est inscrit en études de droit en 1955, mais commence bien vite à écrire trois romans policiers, T'en auras du sang à la une (L'altra faccia della luna, 1955), Coco à gogo (Il sepolcro di carta, 1956) et Mister Sharkey rentre au pays (Mr. Sharkey torna a casa, 1956), qui sont « une bonne imitation du modèle américain, ici plutôt Raymond Chandler que Mickey Spillane »[1]. Bien que ces romans obtiennent un succès modeste, il décide d'abandonner l'écriture romanesque et déménage à Milan. Il commence rapidement à faire carrière, d'abord comme rédacteur publicitaire, puis comme producteur de spots publicitaires à la télévision.

À partir de là, il est sollicité comme scénariste dans différents films, qui en feront un nom important du cinéma italien. Il est entre autres demandé par Sergio Leone pour le premier western spaghetti du réalisateur, Pour une poignée de dollars (1964). La proposition ne le tente néanmoins pas particulièrement, et il refuse. Le film obtient un succès extraordinaire et Sergio Leone contacte à nouveau Sergio Donati pour le scénario de la suite, Et pour quelques dollars de plus (1965).

L'association avec Sergio Leone dure plusieurs années. Bien que Sergio Donati n'apparaît pas au générique, parmi les scénaristes officiels des deux premiers films où ils ont collaboré (Et pour quelques dollars de plus et Le Bon, la Brute et le Truand), sa notoriété dans le milieu grandit.

Sa célébrité devient telle qu'il commence à travailler avec des réalisateurs étrangers, comme Michael Anderson, John Irvin et John Guillermin.

Devenu professeur de cinéma à l'école d'écriture Omero, il publie pour cette institution, en 2007, l'ouvrage C'era una volta il West (ma c'ero anch'io), une rétrospective des années passées en contact étroit avec Sergio Leone.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

Romans policiers[modifier | modifier le code]

  • L'Altra faccia della luna (1955)
    Publié en français sous le titre T'en auras du sang à la une, Lyon, Éditions des Remparts, coll. « Série jaune » no 1 (1959)
  • Il Sepolcro di carta (1956)
    Publié en français sous le titre Coco à gogo, Lyon, Éditions des Remparts, coll. « Série jaune » no 4 (1959)
  • Mister Sharkey torna a casa (1956)
    Publié en français sous le titre Mister Sharkey rentre au pays, Lyon, Éditions des Remparts, coll. « Série jaune » no 9 (1959)

Autre publication[modifier | modifier le code]

  • C'era una volta il West (ma c'ero anch'io) (2007)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire des littératures policières, vol. 1, p. 608.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Crédits de traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]