Sherlock Holmes (film, 1939)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Aventures de Sherlock Holmes (homonymie) et Sherlock Holmes.

Sherlock Holmes

Description de cette image, également commentée ci-après

Basil Rathbone dans le rôle de Sherlock Holmes

Titre original The Adventures of Sherlock Holmes
Réalisation Alfred L. Werker
Scénario Edwin Blum et William A. Drake d'après la pièce Sherlock Holmes de William Gillette
Acteurs principaux
Sociétés de production Twentieth Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Policier
Sortie 1939
Durée 85 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sherlock Holmes ou Les Aventures de Sherlock Holmes (The Adventures of Sherlock Holmes) est un film américain d'Alfred L. Werker, sorti en 1939.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film commence sur les marches de Old Bailey, où Moriarty vient d'être acquitté d'une accusation de meurtre en raison d'un manque de preuves. Holmes lui fait cette remarque : « Vous avez un cerveau magnifique, Moriarty. Je l'admire. Je l'admire tellement que je tiens à le présenter, marinée dans l'alcool, à la Société Médicale de Londres ». « Cela ferait une exposition impressionnante », répond Moriarty.

Plus tard, au 221B Baker Street, Holmes et Watson ont la visite d'Ann Brandon (Ida Lupino). Elle leur dit que son frère Lloyd a reçu une note étrange - un dessin d'un homme avec un albatros autour du cou - identique à celui reçu par son père juste avant son brutal assassinat dix ans auparavant. Holmes en déduit que la note est un avertissement et se précipite pour trouver Lloyd Brandon. Toutefois, il arrive trop tard, Lloyd a été étranglé et son crâne écrasé.

Holmes enquête et assiste, déguisé en artiste de music-hall, à une garden-party au cours de laquelle il pense que l'on va attenter à la vie d'Ann. Entendant ses cris en provenance d'un parc tout proche, il capture son agresseur, Gabriel Mateo, qui voulait se venger des Brandons suite à l'assassinat de son propre père par le père d'Ann suite à un conflit sur la propriété de mines en Amérique du Sud. Mateo révèle également que c'est Moriarty qui l'a poussé à se venger.

Holmes se rend compte que Moriarty utilise cette affaire pour cacher son véritable crime, le vol des bijoux de la Couronne. Holmes se précipite à la Tour de Londres et pendant la lutte Moriarty tombe, présumé mort[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) page correspondante sur le site de Wikipedia en anglais, consultée le 26 janvier 2012