Lego Star Wars, le jeu vidéo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lego Star Wars :
Le jeu vidéo
Éditeur Eidos Interactive
Développeur Traveller's Tales

Date de sortie PC, PS2, Xbox, GBA
Icons-flag-eu.png 22 avril 2005

GameCube
Icons-flag-us.png 25 octobre 2005
Icons-flag-eu.png 10 novembre 2005
Genre Action-aventure
Mode de jeu Un ou deux joueurs
Plate-forme
Ordinateur(s)
Console(s)
Console(s) portable(s)

Évaluation PEGI 3+

Lego Star Wars, le jeu vidéo est un jeu vidéo d'action-aventure se déroulant dans l'univers de Star Wars, développé par Traveller's Tales, sorti sur PC, GameCube, Game Boy Advance, PlayStation 2 et Xbox, en 2005.

On peut jouer avec une trentaine de personnages appartenant à l'univers de Star Wars, de Anakin à Yoda en passant par Dark Sidious.

L'histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire reprend les trois premiers épisodes de la saga Star Wars et les divise en cinq ou six chapitres :

Tous les chapitres peuvent être joués à deux, l'un des joueurs pouvant intégrer ou quitter la partie à tout moment.

Le jeu[modifier | modifier le code]

Lego Star Wars se démarque des autres jeux exploitant la licence Star Wars car tout y est constitué de Legos (personnages, décors). De ce fait, l'originalité du jeu repose essentiellement sur la possibilité qu'ont les personnages ayant un lien avec la Force de modifier des éléments du décors, de construire des véhicules, etc. Par exemple, le joueur peut, à l'aide d'un tas de briques de Lego, construire un pont pour accéder à un endroit inaccessible auparavant.

Les objets[modifier | modifier le code]

Les pièces Lego permettent d'acheter les bonus disponibles au point de départ :

  • les pièces grises valent 10 points
  • les pièces jaunes valent 100 points
  • les pièces bleues valent 1 000 points
  • les mini-kits permettent de créer des vaisseaux si l'on réussit à récupérer les 10 mini-kits du niveau.

La barre "vrai Jedi" se complète dans chaque niveau en ramassant les pièces et elle permet d'obtenir les dix-sept morceaux du megakit. Une fois les 17 morceaux obtenus, on obtient le vaisseau de Leia Organa, visible au début du film Un nouvel espoir. Il permet aussi de jouer un niveau bonus se déroulant au début de l'épisode IV, les joueurs prenant alors le contrôle de Dark Vador et d'un Stormtrooper, afin de débloquer la princesse Leia et un soldat rebelle dans le Dexter's bar.

Versions[modifier | modifier le code]

Console[modifier | modifier le code]

La version console est exactement la même que sur PC, bien que les manettes permettent de jouer plus facilement. La seule contrainte est que si l'on joue a deux le deuxième joueur ne peut pas quitter librement la partie sans éteindre la console.

Game Boy Advance[modifier | modifier le code]

Le type de jeu est le même, mais les niveaux sont en 3D isométrique, les phases de combats spatiaux sont retirées (ce qui réduit la durée de vie du jeu) et les cinématiques sont remplacées par des images successives.

Ordinateur[modifier | modifier le code]

La version Microsoft Windows est la plus élaboré (elle variera en fonction de l'ordinateur de l'utilisateur). La maniabilité au clavier n'est pas parfaite mais le gameplay est assez simpliste pour être à la portée de joueurs de tout age. Un défaut majeur du jeu réside dans le fait que l'on ne peut pas passer les cinématiques. Mais ce qui démarque vraiment Lego Star Wars d'un autre jeu est le fait qu'il offre la possibilité à chacun des deux joueurs de quitter ou revenir dans la partie à tout moment sans pour autant être obliger d'arrêter le jeu, ce fait est d'ailleurs réutilisé par la suite dans d'autre jeux du même studio.[non neutre]

Les suites[modifier | modifier le code]

En 2006, le jeu s'est vu attribuer une suite : Star Wars 2 : La Trilogie originale.

En 2007, Lego Star Wars : La Saga complète réutilise les éléments des deux premiers jeux reprenant l'histoire des six épisodes de la saga.

En 2010, Lego Star Wars 3: The Clone Wars reprend les évènements de la saga The Clone Wars.

Notes et références[modifier | modifier le code]