Le Décaméron (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Décaméron (homonymie).

Le Décaméron

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Les dix conteurs du Décaméron
Huile sur toile de Franz Xaver Winterhalter (1837)

Titre original Il decameron
Réalisation Pier Paolo Pasolini
Scénario Pier Paolo Pasolini
Acteurs principaux

Pier Paolo Pasolini
Ninetto Davoli
Silvana Mangano

Sociétés de production PEA
Prod. Artistes Associés
Artemis Film
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Comédie dramatique
Sortie 1971
Durée 112 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Décaméron (Il decameron) est un film franco-germano-italien de Pier Paolo Pasolini, sorti en 1971.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dix histoires de dupes du Décaméron, revues et corrigées par Pier Paolo Pasolini :

  1. Un jeune homme s'enrichit après avoir été escroqué plusieurs fois (nouvelle 5 de la IIe journée)
  2. Une nonne en sermonne une autre pour un péché qu'elle a commis, mais elle succombe à son tour au même péché
  3. Un prétendu sourd-muet profite de nonnes curieuses
  4. Une femme trompe son mari dans sa propre demeure sans qu’il s’en aperçoive
  5. Sur son lit de mort, un séducteur impénitent leurre le prêtre et se fait canoniser (nouvelle 1 de la Ire journée)
  6. Des peintres attendent l'inspiration divine
  7. Une jeune fille dort sur le toit de sa maison pour y retrouver son amant
  8. Trois frères se vengent de l'amant de leur sœur
  9. Un prêtre tente d'abuser de la femme de son ami
  10. Deux amis pactisent afin de découvrir ce qu’il advient après la mort

Thèmes et contexte[modifier | modifier le code]

Le film est une adaptation de l'œuvre écrite au XIVe siècle par Boccace, le Décaméron, qui collecte, en dix jours (d'où le titre « décaméron »), une centaine d'histoires que se racontent dix jeunes florentins, sept jeunes filles et trois jeunes garçons tenus à l'écart de leur ville par une épidémie de peste.

Les sketches qui composent le film se situent au Moyen Âge à Naples et comportent des scènes particulièrement libertines et immorales pour cette époque (hétérosexualité, homosexualité et pédophilie).

Pasolini y tient lui-même le rôle d'un disciple du peintre Giotto, dans une sorte de fil conducteur qui relie les différents sketches.

D'après Pasolini, le Décaméron est la première partie d'une œuvre cinématographique plus vaste, la « trilogie de la vie » constituée, outre du Décaméron, des Contes de Canterbury (1972) et des Mille et Une Nuits (1974).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]