Joseph Antoine Spring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph Antoine Spring (Gerolsbach, Bavière, 8 avril 1814 - Liège, 17 janvier 1872) est un médecin et botaniste d’origine allemande, naturalisé belge, connu aussi sous le nom d'Antoine Frédéric (Anton Friedrich) Spring.

Docteur en médecine, Spring a été professeur de physiologie et anatomie pathologique à l'université de Liège. C’est lui qui a autopsié le corps de Sébastien La Ruelle, bourgmestre de Liège assassiné le 16 avril 1637.

Spring a fouillé la grotte Lyell et a reconstitué le crâne néanderthalien Engis 2 trouvé par Philippe-Charles Schmerling dans les grottes d’Engis.

Il est connu dans le monde entier comme botaniste. Il a étudié cette science auprès de Carl Friedrich Philipp von Martius ; il est ultérieurement intervenu pour permettre le rachat, en 1870, de l’herbier de ce savant par l’État belge, qui l’a confié au Jardin botanique de Bruxelles.

L’œuvre majeure de Spring est sa « Monographie des Lycopodiaceae et des Selaginellaceae » dans les Mémoires de l'Académie des Sciences de Belgique (1841). L’herbarium de l'Université de Liège conserve son herbier personnel.

Hommage[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notice biographique sur BESTOR (Belgian Science and Technology On line Resources) [1].

Spring est l’abréviation botanique officielle de Joseph Antoine Spring.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI