Cimetière de Robermont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cimetière de Robermont
Image illustrative de l'article Cimetière de Robermont
Tombe de Gustave Serrurier-Bovy
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Ville Liège
Religion(s) Église catholique romaine
Superficie 40 hectares
Mise en service 1805
Coordonnées 50° 38′ 02″ N 5° 36′ 35″ E / 50.633757, 5.60976550° 38′ 02″ Nord 5° 36′ 35″ Est / 50.633757, 5.609765  

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Cimetière de Robermont

Géolocalisation sur la carte : Liège

(Voir situation sur carte : Liège)
Cimetière de Robermont
Personnalités enterrées
Édouard van Beneden, Célestin Demblon

Le cimetière de Robermont a été créé le 21 mai 1805, sur décision du conseil municipal de Liège, dans les jardins de l'ancienne abbaye de Robermont[1].

Avec plus de 40 hectares, il est le premier cimetière en importance de la ville de Liège.

Il est situé au numéro 46 de la rue de Herve.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il est décidé en 1783, pour des raisons sanitaires, de ne plus inhumer à l'intérieur de la cité. En 1805, les quarante à cinquante charniers de Liège sont fermés et on ne peut plus enterrer que dans trois cimetières situés en dehors de la ville : le cimetière de Hocheporte, attenant à la paroisse Saint-Séverin (Sainte-Marguerite); le cimetière des Bayards (Saint-Léonard) et Robermont. Le cimetière des Bayards est fermé en 1816 et celui de Hocheporte en 1821[2]. En 1874, un second grand cimetière (20 hectares) est créé de l'autre côté de la vallée : le cimetière de Sainte-Walburge.

Personnages connus[modifier | modifier le code]

Pelouse d'honneur Latin Cross.svg[modifier | modifier le code]

  • Ivan Colmant (1892-1976), docteur en médecine et grande figure de la résistance.

Monuments remarquables[modifier | modifier le code]

Tombe de Françoise Lanhay (1846-1864), sculpture en marbre de Jean-Joseph Halleux

De nombreuses tombes sont d'authentiques créations architecturales, nous en donnons ici les exemples les plus intéressants.

  • Tombe d'Étienne Soubre (1813-1871), compositeur et de son frère Charles Soubre (1821-1895), peintre et professeur à l'Académie des Beaux-Arts de Liège, parcelle ...
  • Tombe de Léon Rodberg (1832-1888), sculpteur, tombe Art nouveau par l'architecte Henri Van Dievoet. Parcelle 56 - 36 -7 tombe 5.625.
  • Tombe de Frère-Orban (1812-1896), Premier ministre belge (1868-1870) et (1878-1884)
  • Tombe Giannoni-Chapelier (1880-1935), sculpteur d'origine italienne, parcelle 24.
  • Tombe de la famille Loeser, bas-relief d'Oscar Berckmans, parcelle 109.
  • Tombe de Françoise Lanhay (1846-1864), sculpture en marbre de Jean-Joseph Halleux, parcelle 30-32.
  • Tombe de Fifine Vidal (1883-1923), comédienne wallonne, parcelle 171.
  • Tombe de Jean Warroquiers (1880-1935), figure wallonne populaire, parcelle 217.
  • Tombe de Robert Protin (1872-1953), cycliste wallon, parcelle, 80.
  • Tombe de Joseph Carpay (1822-1892), peintre avec une sculpture de Léon Mignon.
  • Tombe de la famille Bouvy, famille d'industriel et mécène, avec pietà dessinée par Joseph Rulot, parcelle 17/19.
  • Tombe de Charles Morren (1807-1858), fondateur du Jardin botanique de Liège, parcelle 36.
  • Tombe des époux Marie Delcourt et Alexis Curvers, parcelle 56.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1862 : Le cimetière de la ville de Liége (par Ferdinant Henaux) dans Revue trimestrielle, Bruxelles, Vol. 33: 44-59 (en ligne).
  • 1990 : Quelques curiosités monumentales et épigraphiques des nécropoles de Liège et des environs, par Beauduin Lecoste, La Vie Wallonne, 64, n° 409: 197-212
  • 1991 : Promenade dans les cimetières liégeois. Sépultures de Liégeois célèbres et d'auteurs wallons., par Beaudouin Lecoste, Bull. Soc. Roy. Le Vieux Liège, n° 254 (t. XII): 260-267.
  • 1997 : Le cimetière de Robermont. Historique - Symbolique funéraire - Personnalités inhumées à Robermont - Parcelles réservées - Le centre funéraire. par Georges Hext, Liège.
  • 1999 : Sur la piste des anciennes gloires de la botanique et de l'horticulture à Liège, visite du cimetière de Robermont (Liège), par Joseph Beaujean, Natura Mosana, Vol. 52 (3): 81-166[3].
  • 2000 : Le cimetière de Robermont, le Père-Lachaise liégeois, par Chantal Mezen, Éd. Noir Dessin Production.
  • 2003 : Parcours Simenon... au cimetière de Robermont, par Joseph Beaujean, Éd. Les Cimetières liégeois.
  • 2004 : L'Héraldique à Robermont, par François Beaujean et Joseph Beaujean, dessins de Charles Demars, Éd. Les Cimetières liégeois.
  • 2006 : Les rues de Liège à travers Robermont, par Joseph Beaujean, Éd. Les Cimetières liégeois.

En 2007, le cimetière de Robermont est le cadre principal de l'histoire du film "Rose Noire" [réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chantal Mezen, « Robermont (historique du cimetière de Robermont) », sur LesCimetieres.com (consulté le 29 juillet 2009)
  2. p.56 de Le cimetière de Liége dans Revue Trimestrielle Vol.33, 1862.
  3. Joseph Beaujean, « Visite du Cimetière de Robermont (Liège) » (consulté le 29 juillet 2009) (la table des matières est à gauche après l'entrée)

Sur les autres projets Wikimedia :