Jonathan Castroviejo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jonathan Castroviejo
Image illustrative de l'article Jonathan Castroviejo
Jonathan Castroviejo lors du Tour de Romandie 2011
Informations
Nom Jonathan Castroviejo
Date de naissance (28 ans)
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Équipe actuelle Movistar
Spécialité Rouleur
Équipes amateurs
?-2005
2006-2007
Punta Galea
Seguros Bilbao
Équipes professionnelles
2008
2009
2010-2011
2012-
Orbea-Oreka S.D.A.
Orbea
Euskaltel-Euskadi
Movistar
Principales victoires
MaillotEspaña.PNG Champion d'Espagne contre-la-montre 2013

Jonathan Castroviejo Nicolás, né le à Getxo, est un coureur cycliste espagnol, membre de l'équipe Movistar.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cyclisme junior et amateur[modifier | modifier le code]

En junior, il a couru au sein de l'équipe Punta Galea de Getxo, où il a eu de très bons résultats qui lui ont valu le titre de "meilleur junior de Biscaye".

En tant qu'amateur, il a toujours couru dans l'équipe Seguros Bilbao, dirigée par Xavier Artetxe. En 2006, sa première année, il obtient quelques bons résultats, au cours d'une saison où son coéquipier Beñat Intxausti domine une bonne partie des courses. En 2007, sa seconde année, leader de l'équipe Seguros Bilbao (après le passage d'Intxausti chez les professionnels), Castroviejo réalise une grande saison, gagnant à Ereño, Laukiz, Aiegi, Berriatua, Bergara, Markina, ainsi que le championnat du Pays basque du contre-la-montre. Il remporte le "Trofeo Lehendakari" cette année-là, prix qui distingue le meilleur cycliste basque de 19-20 ans de la saison.

Sa trajectoire et sa progression ont fait qu'il a été recruté par la Fundación Ciclista Euskadi. Suivant le plan de formation de l'équipe, il a signé avec l'équipe continentale, Orbea-Oreka S.D.A., afin d'optimiser sa préparation et sa formation, avant de passer ultérieurement et si les résultats sont confirmés, chez Euskaltel-Euskadi (équipe ProTour).

Cyclisme professionnel[modifier | modifier le code]

Débuts chez Orbea-Oreka S.D.A. (2008-2009)[modifier | modifier le code]

Jonathan Castroviejo au départ de la 1re étape de la Ronde de l'Isard d'Ariège 2009

En 2008, pour sa première saison chez les professionnels, il obtient quelques bonnes places, comme la cinquième position lors de l'étape reine du Tour des Asturies, ou la onzième place au Championnat d'Espagne du contre-la-montre. Il fait un bon bilan de son année d'apprentissage.

En 2009, il décide de continuer une année de plus chez Orbea, avant de passer en catégorie UCI Pro Tour. Au Tour du Haut Anjou, après s'être classé second du contre-la-montre individuel (à quatre secondes du vainqueur), il inscrit sa première victoire professionnelle lors de la troisième étape (100 km, entre Saint-Martin-du-Bois et Craon)[1] après avoir décroché ses compagnons d'échappée. Peu après, il s'impose lors du prologue de la Ronde de l'Isard[1]. Deux jours plus tard, il termine quatrième de l'étape du Plateau de Beille remportée par son coéquipier Romain Sicard. Il termine cette édition de la Ronde de l'Isard sur la seconde marche du podium, à 1 minute et 17 secondes du vainqueur, Alexandre Geniez[1]. Il se classe à nouveau second lors du Circuito Montañés[1]. Il conclut ce cycle de bons résultats en prenant la 6e place aux Championnats d'Espagne contre-la-montre. En septembre, il remporte la cinquième étape du Tour de l'Avenir[1], après avoir perdu plus de 18 minutes lors de la 2e étape à la suite d'une chute qui l'a empêché de lutter pour la victoire finale. Peu après, il fait partie de la sélection espagnole pour la course en ligne des Championnats du monde sur route espoirs de Mendrisio (Suisse), où il se classe treizième, à 1 minute et 40 secondes du vainqueur[2]. En fin de saison, il signe, avec l'équipe Euskaltel-Euskadi[3], un contrat de deux ans.

Euskaltel-Euskadi (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Jónathan Castroviejo s'impose en 2010 lors du classement des sprints du Tour de Catalogne. Il obtient également la cinquième du championnat d'Espagne du contre-la-montre[4]. Il remporte sa première victoire importante, en 2011, lors du prologue du Tour de Romandie[5] avec 27 centièmes d'avance sur le deuxième, Taylor Phinney[6].

En 2011, il remporte le prologue du Tour de Romandie et la première étape du Tour de la communauté de Madrid (contre-la-montre). Le 24 juin, il termine deuxième du championnat d'Espagne du contre-la-montre derrière Luis León Sánchez. Il devance de 11 secondes Alberto Contador[7]. Il termine 11e du championnat du monde du contre-la-montre à Copenhague au Danemark.

Movistar (2012-)[modifier | modifier le code]

En 2012, Castroviejo est cinquième du Tour de Murcie, septième du Tour de Castille-et-León. En mai, il obtient sa première victoire avec Movistar en gagnant la première étape du Tour de la communauté de Madrid, un contre-la-montre. Il est convoqué a la course en ligne des Jeux olympiques pour représenter l'Espagne en remplacement de Samuel Sánchez, forfait en raison d'une blessure survenue lors du Tour de France[8]. Il figure dans la bonne échappée avec ses leaders Alejandro Valverde et Luis León Sánchez et termine a la 26e place. Il participe également au contre-la-montre aux côtés de Luis León Sánchez et s'y classe neuvième. Il porte le maillot de leader du classement général du Tour d'Espagne à l'issue du contre-la-montre par équipe inaugural, ayant franchi la ligne le premier. Il le perd deux jours plus tard au profit de son coéquipier Alejandro Valverde lors de la troisième étape[9]. Lors des championnats du monde sur route dans le Limbourg néerlandais, Castroviejo est sixième du premier championnat du monde du contre-la-montre par équipes de marques, avec Movistar. Avec l'équipe d'Espagne, il dispute également le contre-la-montre, dont il prend la 22e place, et la course en ligne, où Valverde est médaillé de bronze.

En 2013, il remporte le championnat d'Espagne du contre-la-montre assez largement devant Luis León Sánchez et Rubén Plaza. Il dispute son premier Tour de France en tant qu'équipier d'Alejandro Valverde, huitième du classement général, et de Nairo Quintana, deuxième. Il termine cette première grande boucle à la 97e place. Aux championnats du monde sur route à Florence, il participe à nouveau aux trois courses masculines élite. Avec Movistar, il est dixième du contre-la-montre par équipes, où les leaders de l'équipe d'Espagne Joaquim Rodríguez et Alejandro Valverde sont médaillés d'argent et de bronze, et le Portugais Rui Costa, membre de Movistar, médaillé d'or.

En 2014, Castroviejo dispute le Tour d'Italie en tant qu'équipier de Nairo Quintana, vainqueur de la course. En juin, il est troisième du championnat d'Espagne du contre-la-montre, derrière ses coéquipier Alejandro Valverde et Ion Izagirre. En août, il prend le départ du Tour d'Espagne, en tant qu'équipier de Valverde et Quintana. Avec ses coéquipiers, il gagne la première étape, un contre-la-montre par équipes. Cette victoire lui permet de revêtir le maillot rouge, qu'il cède dès le lendemain à Valverde. Aux championnats du monde sur route à Ponferrada, Castroviejo est sélectionné pour le contre-la-montre et la course en ligne[10],[11]. Il est dixième du contre-la-montre. Lors de la course en ligne, il est équipier de Valverde, médaillé de bronze, et termine 51e. Le contrat qui le lie à Movistar est prolongé de deux ans[12].

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jonathan Castroviejo au championnat du monde du contre-la-montre 2011 à Copenhague, qu'il termine à la 11e place

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

  • 2012 : 148e, vainqueur de la 1re étape (contre-la-montre par équipes), Jersey red.svg maillot rouge pendant 2 jours
  • 2014 : 65e, vainqueur de la 1re étape (contre-la-montre par équipes), Jersey red.svg maillot rouge pendant 1 jour

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014
UCI World Tour 163e[13] 92e[14] 186e[15] nc[16]
UCI Europe Tour 137e[17]
Légende : nc = non classé

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Castroviejo : « C’est un cadeau merveilleux » », sur velochrono.fr (consulté le 26 avril 2011)
  2. (en) « Sicard wins world Under 23 road title », sur cyclingnews.com (consulté le 26 avril 2011)
  3. (en) « Intxausti completes Euskaltel-Euskadi's 2010 roster », sur cyclingnews.com (consulté le 26 avril 2011)
  4. (en) « Sanchez wins second career time trial championship », sur cyclingnews.com (consulté le 26 avril 2011)
  5. « La sensation Jonathan Castroviejo », sur cyclismactu.net (consulté le 26 avril 2011)
  6. (en) « Castroviejo stuns in Romandie prologue », sur cyclingnews.com (consulté le 26 avril 2011)
  7. (en) « Luis León Sánchez takes third time trial title », sur cyclingnews.com (consulté le 24 juin 2011)
  8. « Cyclisme : le tenant du titre Samuel Sanchez forfait pour les JO », sur sudouest.fr,‎
  9. (en) « Valverde claims photo finish on Eibar », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 20 août 2012)
  10. Patrice Sintzen, « Contador présélectionné pour le Mondial malgré tout », sur sport.be,‎
  11. « Championnats du monde : l'Espagne sans Alberto Contador », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎
  12. (en) « Movistar extends contracts with Visconti and Castroviejo », sur cyclingquotes.com,‎ (consulté le 30 décembre 2014)
  13. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 29 février 2012)
  14. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2012)
  15. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 1 novembre 2014)
  16. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2014)
  17. (en) « Europe Tour Points Detail », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :