Alex Dowsett

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alex Dowsett
Image illustrative de l'article Alex Dowsett
Alex Dowsett au Richmond Grand Prix 2009
Informations
Nom Dowsett
Prénom Alex
Date de naissance 3 octobre 1988 (26 ans)
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Équipe actuelle Movistar
Spécialité Contre-la-montre
Équipe amateur
2007-2009
2010
100% Me
Trek Livestrong U23
Équipe professionnelle
2011-2012
2013-
Sky
Movistar
Principales victoires
3 championnats

Maillot de champion de Grande-Bretagne Champion de Grande-Bretagne du contre-la-montre 2011, 2012 et 2013
1 étape dans les grands tours

Tour d'Italie (1 étape)

Alex Dowsett, né le 3 octobre 1988 à Maldon, est un coureur cycliste anglais membre de l'équipe Movistar depuis la saison 2013. Il a remporté la médaille d'or du contre-la-montre aux championnats d'Europe espoirs 2010, et le championnat de Grande-Bretagne du contre-la-montre en 2011 et 2012. Il est hémophile[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et carrière amateur[modifier | modifier le code]

Alex Dowsett commence le cyclisme à l'âge de 13 ans, après que son père l'a emmené voir une course cycliste.

Pendant la saison 2004-2005, il intègre le programme de British Cycling appelé Olympic Talent Team, destiné aux coureurs de 14 à 17 ans[2]. Il accède ensuite au Olympic Development Programme, pour coureurs de catégorie junior (16 à 18 ans)[3], en 2006, puis au Olympic Academy Programme, pour coureurs de moins de 23 ans[4], en 2007[5].

Après une saison 2009 qui le voit devenir champion de Grande-Bretagne contre-la-montre espoirs et prendre la septième place du championnat du monde dans cette spécialité[6], il signe dans l'équipe américaine Trek Livestrong U23. Il effectue une bonne saison 2010 au rang espoirs où il devient champion d'Europe du contre-la-montre espoirs et remporte la médaille d'argent du contre-la-montre aux Jeux du Commonwealth. Après avoir porté le maillot jaune de leader du Tour de l'Avenir lors de la 3e étape[7], il fait partie des favoris du championnat du monde contre-la-montre espoirs fin septembre à Geelong en Australie mais est victime d'une crevaison à mi-parcours, l'obligeant à finir son épreuve sur un vélo de route traditionnel[8].

Chez Sky (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Il signe pour la saison 2011 dans l'équipe britannique Sky[9]. Il commence sa saison en participant au Tour du Qatar et au Tour d'Andalousie[10]. Durant ses premiers mois avec l'équipe, il obtient des places d'honneur lors d'étapes contre-la-montre au Tour de Murcie, au Tour de Castille-et-León, au Ster ZLM Toer, où il est sixième du classement général, au Tour du Danemark, dont il prend la cinquième place finale. Il remporte sa première victoire professionnelle à l'occasion de la 5e étape du Tour du Poitou-Charentes en attaquant le peloton à 5 kilomètres de l'arrivée et en résistant au retour des sprinteurs. Il termine second du classement général de cette épreuve française derrière le Néo-Zélandais Jesse Sergent[11]. Début septembre, il devient champion de Grande-Bretagne contre-la-montre, son premier titre en élite, succédant ainsi à son coéquipier Bradley Wiggins. Il remporte également la 8ea étape du Tour de Grande-Bretagne contre-la-montre. En fin de saison, il est troisième de la première étape du nouveau Tour de Pékin, un contre-la-montre, et du Chrono des Nations-Les Herbiers-Vendée

Lors de la saison 2012, il est deuxième du championnat de Grande-Bretagne sur route, et est de nouveau champion de Grande-Bretagne contre-la-montre, en l'absence d'autre coureur de l'équipe Sky. Aux championnats du monde sur route dans le Limbourg néerlandais, il prend la neuvième place du nouveau contre-la-montre par équipes de marques, avec Sky. Il prend la huitième place du contre-la-montre individuel, puis dispute la course en ligne, au service du leader John Tiernan-Locke, révélation britannique de la saison[12]. Celui-ci prend la 19e place tandis que Dowsett ne termine pas la course.

Depuis 2013 chez Movistar[modifier | modifier le code]

Il signe par la saison 2013 dans l'équipe espagnole Movistar.

En mai, il participe à son premier grand tour, le Tour d'Italie. Il y gagne la huitième étape, un contre-la-montre de 55 km, devant Bradley Wiggins.

Initialement présélectionné pour le contre-la-montre et la course en ligne des championnats du monde 2014[13], il est finalement retenu pour le contre-la-montre[14].

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Alex Dowsett à 2013 UCI Road World Championships – Men's time trial

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dowsett delivers for Trek-Livestrong sur cyclingnews, le 22 mars 2010, Consulté le 20 octobre 2010
  2. (en) « Olympic Talent Team Programme », sur britishcycling.org.uk (consulté le 27 septembre 2012)
  3. (en) « Olympic Development Programme », sur britishcycling.org.uk (consulté le 27 septembre 2012)
  4. (en) « The Olympic Academy (Under-23) Programme », sur britishcycling.org.uk (consulté le 27 septembre 2012)
  5. (en) « Alex Dowsett », sur britishcycling.org.uk (consulté le 27 septembre 2012)
  6. (en) « Bobridge takes Under 23 Worlds time trial », sur cyclingnews.com,‎ 23 septembre 2010 (consulté le 7 juillet 2010)
  7. Yannick Eijssen au sommet sur cyclismactu, le 8 septembre 2010
  8. Dowsett : "Je suis dévasté" sur cyclismactu, le 29 septembre 2010
  9. Un champion d'Europe U23 vers Sky sur cyclismactu, le 16 août 2010
  10. Le programme de courses des coureurs de Sky sur cyclismactu, le 24 décembre 2010
  11. Dowsett l'étape, Sergent gradé sur cyclismactu.net, le 26 août 2011
  12. (en) « Tiernan-Locke steps up to lead British team at Worlds », sur cyclingnews.com,‎ 23 septembre 2012 (consulté le 27 septembre 2012)
  13. (en) « Froome, Wiggins and Millar make British Cycling long list for Worlds », sur cyclingnews.com,‎ 4 septembre 2014
  14. « Championnats du monde : David Millar capitaine des Britanniques pour sa dernière course », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 17 septembre 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :