João de Deus Pinheiro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir João de Deus.
João de Deus Pinheiro
Fonctions
Commissaire européen aux Relations avec les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique
23 janvier 199515 mars 1999
Président Jacques Santer
Manuel Marín
Prédécesseur Manuel Marín
Successeur Poul Nielson
Commissaire européen aux Relations avec le Parlement, à la Culture et à l'Audiovisuel
6 janvier 199322 janvier 1995
Président Jacques Delors
Prédécesseur Jean Dondelinger
Successeur Marcelino Oreja
Ministre portugais des Affaires étrangères
18 août 198712 novembre 1992
Premier ministre Aníbal Cavaco Silva
Prédécesseur Pedro Pires de Miranda
Successeur José Manuel Durão Barroso
Ministre de l'Éducation et de la Culture
8 novembre 198518 août 1987
Premier ministre Aníbal Cavaco Silva
Prédécesseur Lui même (Éducation)
António Coimbra Martins
(Culture)
Successeur Roberto Carneiro
Ministre de l'Éducation
15 février 19858 novembre 1985
Premier ministre Aníbal Cavaco Silva
Prédécesseur João Fraústo da Silva
Successeur Lui-même
Biographie
Nom de naissance João de Deus Rogado
Salvador Pinheiro
Date de naissance 11 juillet 1945 (68 ans)
Lieu de naissance Lisbonne (Portugal)
Parti politique PPD/PSD
Diplômé de Institut supérieur technique
Université de Birmingham
Profession Universitaire
Homme d'affaires

João de Deus Rogado Salvador Pinheiro, né le 11 juillet 1945 à Lisbonne, est un homme politique portugais membre du Parti social-démocrate (PPD/PSD).

Il a notamment été ministre des Affaires étrangères du Portugal, et commissaire européen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

En 1970, il obtient une licence d'ingénierie chimique industrielle à l'Institut supérieur technique (IST). Il y décroche une maîtrise de sciences de l'ingénieur cinq ans plus tard. Il part ensuite étudier à l'Université de Birmingham, où il passe avec succès son doctorat en 1976.

Trois ans plus tard, il obtient son agrégation, avec félicitations du jury, à l'Université du Minho. Par ailleurs, il est docteur honoris causa de l'Université de Birmingham depuis 1992.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière universitaire comme assistant à l'université de Lourenço Marques, au Mozambique, de 1970 à 1973. En 1976, il est engagé à l'Université du Minho comme professeur auxiliaire pour un an. Il y devient ensuite professeur associé, puis professeur des universités à partir de 1979.

Il a également été recteur de cette université pendant un an à partir de 1984.

Aujourd'hui présent dans le monde des affaires, il a siégé aux conseils d'administration de Galp Energia entre 2000 et 2005, de ZON Lusomondo, société d'audiovisuel, de 2003 à 2005, et participe, depuis 2007, à celui du groupe Panatlântica.

Vie politique[modifier | modifier le code]

Au Portugal[modifier | modifier le code]

En 1982, João de Deus Pinheiro est nommé secrétaire d'État à l'Administration scolaire dans le second cabinet de Francisco Pinto Balsemão, mais doit renoncer à ce poste l'année suivante.

Il fait son retour au gouvernement le 15 février 1985, comme ministre de l'Éducation du gouvernement de grande coalition de Mário Soares. Huit mois plus tard, il est élu député du district de Viana do Castelo, puis devient ministre de l'Éducation et de la Culture le 8 novembre 1985 dans le gouvernement minoritaire d'Aníbal Cavaco Silva.

Réélu à l'Assemblée de la République, cette fois-ci pour le district de Porto, lors des législatives anticipées de 1987, il est choisi comme ministre des Affaires étrangères le 18 août de cette même année. Au cours de son premier mandat, il se distingue notamment pour avoir participé à la négociation de l'accord de Brijuni, qui met fin à la guerre de Slovénie en 1991. Cette même année, il est réélu pour un troisième mandat parlementaire et conserve son portefeuille ministériel.

Il renonce à son mandat le 12 novembre 1992. Dix-sept ans plus tard, il fait son retour dans la vie politique portugaise en étant élu député du district de Braga aux élections législatives du 27 septembre 2009. Toutefois, il démissionne dès le 15 octobre, une demi-heure à peine après sa prise officielle de fonction[1].

Dans l'Union européenne[modifier | modifier le code]

Le 6 janvier 1993, il devient commissaire européen aux Relations avec le Parlement, la Culture et l'Audiovisuel. Il passe au portefeuille des Relations avec les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) deux ans plus tard, le 23 janvier 1995. Il n'est toutefois pas reconduit lors de la formation de la commission Prodi quatre ans plus tard.

Tête de liste de la coalition Força Portugal, qui unit le Parti social-démocrate et le Parti populaire, aux élections européennes de 2004, il est élu député européen et occupe, pour les cinq années à venir, une vice-présidence du groupe PPE-DE. Il ne s'est pas représenté aux élections européennes de 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]