Gypsy Rose Lee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lee.

Gypsy Rose Lee

Description de cette image, également commentée ci-après

Gypsy Rose Lee

Nom de naissance Rose Louise Hovick
Activités Romanciere, stripteaseuse
Naissance 9 février 1911
Seattle, État de Washington, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 26 avril 1970 (à 59 ans)
Los Angeles, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Roman policier

Gypsy Rose Lee, de son vrai nom Rose Louise Hovick, est née à Seattle (États-Unis) le 9 février 1911 et est morte du cancer à 59 ans le 26 avril 1970 à Los Angeles. Elle est considérée, avec Lili St-Cyr, comme l'une des reines du striptease d'après-guerre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rose Louise Hovick a débuté sa carrière de stripteaseuse à l’âge de 25 ans sous le nom de Gypsy Rose Lee. En effet, en 1936, elle se produisait dans The Ziegfeld Follies, le spectacle le plus populaire de l’époque.

Elle est rapidement devenue une danseuse reconnue et une star du burlesque américain. Elle était reconnue pour ses performances uniques car elle parlait à son public lorsqu’elle retirait ses vêtements.

Elle a été remarquée par Hollywood et le studio 20th Century Fox lui offre un rôle en 1937, elle avait alors 26 ans.

Elle fit plusieurs apparitions (à la fin des années 1940) à Montréal dans plusieurs cabarets montréalais notamment aux côtés de Lili St-Cyr au Théâtre Gayety ainsi qu'au Cabaret Roxy[1]. Elle fait également paraître alors deux romans policiers humoristiques qui se déroulent dans le milieu des cabarets qu'elle connaît si bien.

Elle a fondé le premier syndicat des artistes burlesques aux États-Unis en 1951.

En 1956, elle prend sa retraite de sa carrière de strip-teaseuse et écrit son autobiographie, Gypsy : A Memoir, best-seller en 1957, et transformé en comédie musicale en 1959 par Stephen Sondheim et Jule Styne, sous le titre Gypsy.

Gypsy Rose Lee a eu sa propre émission de télévision en 1965, The Gypsy Rose Lee Show. En 1966, elle s’est produite dans la pièce « Pruitts of Southampton » et a fait une brève apparition dans la série Batman en 1967. Elle s’est rendu au Viêt Nam en 1969 pour se produire dans un spectacle.

Diagnostiquée d’un cancer incurable en 1969, Gypsy est décédée le 26 avril 1970 à Los Angeles.

Les romans policiers publiés sous son nom ont en fait été écrits par Craig Rice, qui aurait fait office de nègre littéraire. Ils relèvent d'ailleurs d'une inspiration semblable à celle de l'auteur de Justus, Malone & Co., combinant roman noir et screwball comedy.

Le groupe punk californien The Distillers lui a dédié une chanson sur son premier album éponyme en 2000.

Elle a son étoile au Hollywood Walk of Fame.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans policiers[modifier | modifier le code]

  • The G-String Murders (1941)
    Publié en français sous le titre Mort aux femmes nues !, Paris, S.E.P.E., coll. Soir-Police, 1950 ; réédition, Paris, Fayard, coll. L'Aventure criminelle no 147, 1963 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. Le Masque no 1893, 1987
  • Mother Finds a Body (1942)
    Publié en français sous le titre Madame mère et le macchabée, Paris, S.E.P.E., coll. Soir-Police, 1950 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. Le Masque no 1918, 1988

Mémoire[modifier | modifier le code]

  • Gypsy, A Memoir (1957)

Filmographie (cinéma et télévision)[modifier | modifier le code]

  • 1969 : The Over-the-Hill Gang (TV) : Cassie
  • 1968 : The Name of the Game (TV) : Rosetta Stewart (1 épisode)
  • 1966 : Batman (TV) : Newscaster (1 épisode)
  • 1966 : The Pruitts of Southampton (Série TV) : Regina Wentworth
  • 1966 : The Trouble with Angels : Mrs. Mabel Dowling Phipps
  • 1965 : The Gypsy Rose Lee Show
  • 1965 : Who Has Seen the Wind? (TV) : Proprietress
  • 1964 : Burke's Law : Miss Bumpsy Cathcart (1 épisode)
  • 1964 : Who Killed Vaudeville? (TV) : Miss Bumpsy Cathcart
  • 1963 : The Stripper : Madame Olga
  • 1958 : La Forêt interdite (Wind Across the Everglades) : Mrs. Bradford
  • 1958 : Screaming Mimi : Joann 'Gypsy' Masters
  • 1956 : The United States Steel Hour : Lorraine Anderson
  • 1956 : The Steve Allen Show (TV) : Saloon Girl (1 épisode)
  • 1952 : Les Mille et une filles de Bagdad (Babes in Bagdad) : Zohara
  • 1944 : Belle of the Yukon : Belle De Valle
  • 1938 : My Lucky Star : Marcelle
  • 1937 : You Can't Have Everything : Lulu Riley

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. W.Weintraub, City Unique : Montreal Days and Nights in the 1940s and 1950s, Toronto, McClelland & Stewart Inc., 1998