Grand Prix automobile d'Australie 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 50′ 59″ S 144° 58′ 06″ E / -37.84972, 144.96833

Grand Prix d'Australie 2008

Tracé de la course

Drapeau Circuit de l'Albert Park

Données de la course
Nombre de tours 58
Longueur du circuit 5,303 km
Distance de course 307,574 km
Résultats
Vainqueur Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
McLaren-Mercedes,
h 34 min 50 s 616
(vitesse moyenne : 194,578 km/h)
Pole position Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
McLaren-Mercedes,
min 26 s 714
(vitesse moyenne : 220,158 km/h)
Record du tour en course Drapeau de la FinlandeHeikki Kovalainen,
McLaren-Mercedes,
min 27 s 418

Le Grand Prix d'Australie 2008, disputé sur le circuit de l'Albert Park dans la banlieue de Melbourne le 16 mars 2008, est la 786e course du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950 et l'épreuve d'ouverture du championnat 2008.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Essais libres[modifier | modifier le code]

Vendredi matin[modifier | modifier le code]

Lewis Hamilton, vainqueur du GP d'Australie
Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 26 s 461
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 26 s 948 0 s 487
3 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 26 s 958 0 s 497
4 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 1 min 27 s 114 0 s 653
5 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 28 s 263 1 s 802
6 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 28 s 360 1 s 889

Vendredi après-midi[modifier | modifier le code]

Nick Heidfeld et Nico Rosberg, tous deux sur le podium du GP d'Australie
Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 26 s 559
2 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 27 s 473 0 s 914
3 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 27 s 640 1 s 081
4 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 1 min 27 s 683 1 s 124
5 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 1 min 28 s 037 1 s 478
6 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 28 s 208 1 s 649

Samedi matin[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 25 s 613
2 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 25 s 950 0 s 337
3 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 26 s 082 0 s 469
4 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1 min 26 s 171 0 s 558
5 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 1 min 26 s 385 0 s 772
6 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 26 s 407 0 s 794

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 26 s 572 1 min 25 s 187 1 min 26 s 714
2 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 26 s 103 1 min 25 s 315 1 min 26 s 869
3 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 1 min 25 s 664 1 min 25 s 452 1 min 27 s 079
4 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 25 s 994 1 min 25 s 691 1 min 27 s 178
5 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 25 s 960 1 min 25 s 518 1 min 27 s 236
6 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1 min 26 s 427 1 min 26 s 101 1 min 28 s 527
7 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1 min 26 s 295 1 min 26 s 059 1 min 28 s 687
8 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 1 min 26 s 361 1 min 26 s 063 1 min 29 s 041
9 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 1 min 26 s 742 1 min 25 s 802 Pas de temps
10 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 1 min 26 s 369 1 min 26 s 173
11 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 26 s 907 1 min 26 s 188
12 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 1 min 26 s 712 1 min 26 s 259
13 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 1 min 26 s 891 1 min 26 s 413
14 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 26 s 914 Pas de temps
15 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 26 s 140 Pas de temps
16 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 1 min 27 s 207
17 Drapeau de la France Sebastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 1 min 27 s 446
18 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Ferrari 1 min 27 s 859
19 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 1 min 26 s 929 1 min 26 s 164 1 min 29 s 593
20 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 1 min 28 s 208
21 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 1 min 28 s 330
22 Drapeau du Royaume-Uni Anthony Davidson Super Aguri-Honda 1 min 29 s 059
  • Sebastian Vettel n'établit pas de temps à cause d'un problème de pompe à huile qui l'a empêché de prendre part à la Super-pole.
  • Mark Webber n'établit pas de temps à cause d'une casse du frein avant-droit dans sa première tentative chronométrée en Q2.
  • Kimi Räikkönen n'établit pas de temps à cause d'un problème de pression de carburant en Q1. Il n'a pas pu participer à la Q2.
  • Timo Glock est rétrogradé de 10 places sur la grille de départ pour avoir changé de boîte de vitesses (rétrogradation de 5 places) et avoir gêné Mark Webber (rétrogradation de 5 places).
  • Jenson Button, Giancarlo Fisichella et Nico Rosberg ont été convoqués par les commissaires de course pour avoir ignoré les drapeaux jaunes. Ils n'ont toutefois pas été pénalisés.
La grille de départ du Grand Prix

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Pos No Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 22 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 58 1 h 34 min 50 s 616 (194,578 km/h) 1 10
2 3 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 58 + 5 s 478 5 8
3 7 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 58 + 8 s 163 7 6
4 5 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 58 + 17 s 181 11 5
5 23 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 58 + 18 s 014 3 4
6 8 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 57 + 1 tour 13 3
7 14 Drapeau de la France Sébastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 55 Moteur 17 2
8 1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 54 Moteur 15 1
Abd. 4 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 47 Accrochage avec Nakajima 2
Abd. 12 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 43 Accident 18
Abd. 18 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 32 Transmission 19
Abd. 6 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 30 Embrayage 20
Abd. 2 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 29 Moteur 4
Abd. 9 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 25 Accrochage avec Massa 8
Abd. 11 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 19 Electricité 6
Abd. 20 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Ferrari 8 Hydraulique 22
Abd. 10 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 0 Accrochage 14
Abd. 16 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 0 Accrochage 12
Abd. 19 Drapeau du Royaume-Uni Anthony Davidson Super Aguri-Honda 0 Accrochage 21
Abd. 15 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 0 Accrochage 9
Abd. 21 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 0 Accrochage 16
Dsq. 17 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 58 Disqualifié 10
  • Légende : Abd. = Abandon

Résumé de la course[modifier | modifier le code]

Le podium du Grand Prix

Robert Kubica ne tire pas partie de son premier départ en première ligne tandis que Nelson Angelo Piquet percute et contraint à l'abandon Giancarlo Fisichella. Peu après, Felipe Massa doit changer son aileron avant alors que Mark Webber, Anthony Davidson et Jenson Button abandonnent et provoquent la première sortie de la voiture de sécurité. Lewis Hamilton, Kubica et Nico Rosberg prennent alors le large, Kimi Räikkönen réalise une excellente opération en passant du 15e au 8e rang à l'issue du premier tour.

Au 26e passage, Massa accroche David Coulthard en tentant de le dépasser et provoque son abandon, ainsi qu'une nouvelle sortie du safety-car. Le Brésilien renonce quelques tours plus tard, moteur cassé. Après que la voiture de sécurité s'efface au 30e tour, Räikkönen échoue à doubler son compatriote Heikki Kovalainen pour la seconde place et se retrouve douzième.

Au 44e tour, Timo Glock sort large d'un virage et sa monoplace décolle sur un vibreur avant de finir contre un muret de protection, le véhicule de sécurité doit alors intervenir pour la troisième fois. Rubens Barrichello commet l'erreur de quitter son stand de ravitaillement alors que le tuyau de remplissage n'est pas encore désacouplé de sa monoplace ; de plus, il quitte la voie des stands sous feu rouge, ce qui provoquera sa disqualification ultérieure. Au 47e tour, Kubica abandonne, accroché par le débutant Kazuki Nakajima qui sera pénalisé pour l'épreuve suivante. Fernando Alonso réussit à doubler simultanément Kovalainen et Räikkönen et pointe en cinquième position. Au moment où Räikkönen se fait de plus en plus pressant sur Kovalainen, le pilote Ferrari abandonne sur panne mécanique. Sébastien Bourdais, dont c'est le premier Grand Prix, pointait alors au quatrième rang mais pour la troisième fois de la course, le moteur Ferrari casse (Bourdais sera néanmoins classé).

Alors qu'il ne reste qu'un tour à couvrir, Kovalainen prend l'avantage sur Alonso pour le gain de la quatrième place, mais l'Espagnol reprend quasi-immédiatement sa position. Ainsi, Lewis Hamilton remporte le Grand Prix en devançant à l'arrivée les Allemands Nick Heidfeld et Nico Rosberg. Sébastien Bourdais, qui prenait son premier départ en Formule 1 et Kazuki Nakajima, dont c'était seulement le second ont chacun inscrit leurs premiers points. Heikki Kovalainen a réalisé son premier meilleur tour en course tandis que Nico Rosberg est monté sur son premier podium. 7 voitures seulement ont franchi la ligne d'arrivée, mais après la course, Rubens Barrichello, sur Honda, a été déclassé pour sortie des stands sous feu rouge.

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classements généraux à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Pilotes
Pos Pilote Écurie Points
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 10
2 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 8
3 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 6
4 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 5
5 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 4
6 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 3
7 Drapeau de la France Sebastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 2
8 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1
Constructeurs
Pos Écurie Points
1 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes 14
2 Drapeau du Royaume-Uni Williams-Toyota 9
3 Drapeau de l'Allemagne BMW Sauber 8
4 Drapeau de la France Renault 5
5 Drapeau de l'Italie Toro Rosso-Ferrari 2
6 Drapeau de l'Italie Ferrari 1

Statistiques[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]