Grand Prix automobile du Brésil 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

23° 42′ 13″ S 46° 41′ 59″ O / -23.70361, -46.69972 ()

Grand Prix du Brésil 2007

Tracé de la course

Drapeau Interlagos

Données de la course
Nombre de tours 71
Longueur du circuit 4,309 km
Distance de course 305,909 km
Résultats
Vainqueur Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen,
Ferrari,
h 28 min 15 s 270
(vitesse moyenne : 207,973 km/h)
Pole position Drapeau du Brésil Felipe Massa,
Ferrari,
min 11 s 931
(vitesse moyenne : 215,657 km/h)
Record du tour en course Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen,
Ferrari,
min 12 s 445
(vitesse moyenne : 214,127 km/h)
Kimi Raïkkönen devient champion du monde à l'issue de cette course

Le Grand Prix de Brésil 2007, disputé sur le Autodrome José Carlos Pace (Interlagos), le 21 octobre est la 785e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950 et la dix-septième et dernière manche du championnat 2007.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Essais libres[modifier | modifier le code]

Vendredi matin[modifier | modifier le code]

Le départ : Felipe Massa devance Räikkönen, Hamilton et Alonso
Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 19 s 580
2 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 20 s 062 0 s 482
3 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen Renault 1 min 20 s 829 1 s 249
4 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1 min 21 s 064 1 s 484
5 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 21 s 121 1 s 541
6 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Toyota 1 min 21 s 243 1 s 663

Vendredi après-midi[modifier | modifier le code]

Rosberg dépasse Heidfeld dans les esses de Senna
Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 12 s 767
2 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Mercedes 1 min 12 s 889 0 s 122
3 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 13 s 075 0 s 308
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 13 s 112 0 s 345
5 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Renault 1 min 13 s 549 0 s 782
6 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 13 s 587 0 s 820

Samedi matin[modifier | modifier le code]

Kazuki Nakajima lors des essais
Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 11 s 810
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 11 s 934 0 s 124
3 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 11 s 942 0 s 132
4 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 12 s 446 0 s 636
5 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1 min 12 s 461 0 s 651
6 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 1 min 12 s 478 0 s 668

Notes :

  • Lewis Hamilton, Jenson Button et Takuma Satō ont utilisé deux trains de pneus intermédiaires durant la première séance d'essais libres, en infraction avec l'article 25.3 du règlement sportif de la Formule 1 qui stipule qu'il est interdit d'utiliser plus d'un train de pneus intermédiaires et un train de pneus maxi-pluie pendant les deux premières séances libres. Ces trois pilotes ont été convoqués par les commissaires sportifs pour s'expliquer à l'issue de la deuxième séance d'essais libres.
  • À l'issue de la seconde séance d'essais libres, les commissaires de course ont infligé une amende de 15 000€ à Lewis Hamilton, Jenson Button et Takuma Satō pour avoir utilisé deux trains de pneus intermédiaires lors de la séance d'essais libres du vendredi matin. Aucune sanction sportive n'a été infligée aux trois pilotes incriminés.

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Heikki Kovalainen réduit au rôle de spectateur après son abandon
Sebastian Vettel sort de la pitlane
Pos Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 12 s 303 1 min 12 s 374 1 min 11 s 931
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 13 s 033 1 min 12 s 296 1 min 12 s 082
3 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 13 s 016 1 min 12 s 161 1 min 12 s 322
4 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Mercedes 1 min 12 s 895 1 min 12 s 637 1 min 12 s 356
5 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 13 s 081 1 min 12 s 683 1 min 12 s 928
6 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 13 s 472 1 min 12 s 888 1 min 13 s 081
7 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 13 s 085 1 min 12 s 641 1 min 13 s 129
8 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1 min 13 s 470 1 min 12 s 832 1 min 13 s 195
9 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 1 min 13 s 264 1 min 12 s 846 1 min 13 s 272
10 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1 min 13 s 707 1 min 12 s 752 1 min 13 s 477
11 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 1 min 13 s 661 1 min 12 s 932
12 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Renault 1 min 13 s 482 1 min 12 s 968
13 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 1 min 13 s 853 1 min 13 s 058
14 Drapeau de l'Italie Vitantonio Liuzzi Toro Rosso-Ferrari 1 min 13 s 607 1 min 13 s 251
15 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Toyota 1 min 13 s 767 1 min 13 s 315
16 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 1 min 14 s 054 1 min 13 s 469
17 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen Renault 1 min 14 s 078
18 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 1 min 14 s 098
19 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 1 min 14 s 417
20 Drapeau du Royaume-Uni Anthony Davidson Super Aguri-Honda 1 min 14 s 596
21 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Spyker-Ferrari 1 min 15 s 217
22 Drapeau du Japon Sakon Yamamoto Spyker-Ferrari 1 min 15 s 487
La grille de départ du Grand Prix

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Pos No Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 6 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 71 1 h 28 min 15 s 270 (207,973 km/h) 3 10
2 5 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 71 + 1 s 493 1 8
3 1 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Mercedes 71 + 57 s 019 4 6
4 16 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 71 + 1 min 02 s 848 10 5
5 10 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 71 + 1 min 10 s 957 7 4
6 9 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 71 + 1 min 11 s 317 6 3
7 2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 70 + 1 tour 2 2
8 12 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 70 + 1 tour 8 1
9 14 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 70 + 1 tour 9
10 17 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 70 + 1 tour 19
11 11 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Toyota 70 + 1 tour 15
12 22 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 69 + 2 tours 18
13 18 Drapeau de l'Italie Vitantonio Liuzzi Toro Rosso-Ferrari 69 + 2 tours 14
14 23 Drapeau du Royaume-Uni Anthony Davidson Super Aguri-Honda 68 + 3 tours 20
Abd. 20 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Spyker-Ferrari 43 Freins 21
Abd. 8 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 40 Moteur 11
Abd. 4 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen Renault 35 Accident 17
Abd. 19 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 34 Hydraulique 13
Abd. 7 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 20 Moteur 16
Abd. 15 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 14 Transmission 5
Abd. 21 Drapeau du Japon Sakon Yamamoto Spyker-Ferrari 2 Collision 22
Abd. 3 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Renault 2 Collision 12
  • Les commissaires de course n'ont pas donné suite à la plainte déposée par l'écurie McLaren à l'encontre de Williams et BMW Sauber pour température du carburant non conforme car dans un écart de plus de 10 ºC entre celle ambiante (37 ºC) et celles mesurées dans les voitures (entre 23 et 25 ºC). McLaren avait fait appel de cette décision, mais le tribunal d'appel de la FIA entérina définitivement le résultat le 16 novembre.

Pole position & Record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classements généraux à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Pilotes
Pos Pilote Écurie Points
1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 110
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 109
3 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Mercedes 109
4 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 94
5 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 61
6 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 39
7 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen Renault 30
8 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Renault 21
9 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 20
10 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 14
11 Drapeau de l'Autriche Alexander Wurz Williams-Toyota 13
12 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 10
13 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 8
14 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel BMW Sauber
Toro Rosso-Ferrari
6
15 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 6
16 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Toyota 5
17 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 4
18 Drapeau de l'Italie Vitantonio Liuzzi Toro Rosso-Ferrari 3
19 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Spyker-Ferrari 1
Constructeurs
Pos Écurie Points
1 Drapeau de l'Italie Ferrari 204
2 Drapeau de l'Allemagne BMW Sauber 101
3 Drapeau de la France Renault 51
4 Drapeau du Royaume-Uni Williams-Toyota 33
5 Drapeau de l'Autriche Red Bull-Renault 24
6 Drapeau du Japon Toyota 13
7 Drapeau de l'Italie Toro Rosso-Ferrari 8
8 Drapeau du Japon Honda 6
9 Drapeau du Japon Super Aguri-Honda 4
10 Drapeau des Pays-Bas Spyker-Ferrari 1

Le 13 septembre 2007, dans le cadre de l'affaire d'espionnage, le Conseil Mondial de la FIA a privé McLaren de tous ses points acquis depuis le début de la saison.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Ce Grand Prix du Brésil 2007 représente :

  • Le 1er titre de champion du monde pour Kimi Räikkönen.
  • La 9e pole position de sa carrière pour Felipe Massa.
  • La 15e victoire de sa carrière pour Kimi Räikkönen.
  • La 201e victoire pour Ferrari en tant que constructeur et motoriste.
  • Le 76e doublé pour Ferrari.
  • Le 1er Grand Prix pour Kazuki Nakajima, 20 ans après les débuts de son père Satoru Nakajima en 1987, lors du même Grand Prix du Brésil (mais sur le circuit de Jacarepagua).
  • Le 180e et dernier Grand Prix pour Ralf Schumacher.
  • La 1re saison sans aucun point inscrit pour Rubens Barrichello, pilote le plus expérimenté et le plus capé de tous les engagés (250 GP et 519 points à l'issue de la saison 2007).
  • Le 17e et dernier Grand Prix de l'écurie Spyker F1 Team.
  • Trois pilotes japonais, Sakon Yamamoto, Takuma Satō et Kazuki Nakajima ont pris le départ du Grand Prix.
  • Lors de son arrêt au stand au 31e tour, Kazuki Nakajima a renversé, sans gravité, deux de ses mécaniciens en ratant son freinage.