Gaël Faye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gaël Faye

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Gaël Faye (Milk Coffee and Sugar) à la release party de l'album Hip Hop after all de Guts, en septembre 2014

Informations générales
Naissance 1982
Burundi
Activité principale chanteur
Genre musical rap, slam, soul, semba, rumba congolaise, sébéné
Années actives depuis 2008
Labels Mercury Records
Site officiel gaelfaye.fr

Gaël Faye est un auteur-compositeur-interprète franco-rwandais. Il est membre du groupe de hip hop Milk Coffee and Sugar.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Gaël Faye naît en 1982 au Burundi d'une mère rwandaise, réfugiée tutsie, et d'un père français[1]. Celui-ci est herpétologue et gère une réserve naturelle[2],[3]. Gaël Faye est scolarisé à l'école française de Bujumbura[3]. En 1995, après le déclenchement de la guerre civile, le père décide de rapatrier sa famille en France[4]. Gaël Faye, qui passe son adolescence dans les Yvelines, découvre le rap dans un atelier d'écriture de la MJC, puis commence à écrire et à pratiquer le slam[1],[5].

Faye étudie dans une école de commerce, obtient un master de finance et travaille à Londres durant deux ans pour un fonds d'investissement[2],[6]. Il quitte la cité de Londres pour se concentrer sur la musique[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Gaël Faye forme le groupe Milk Coffee and Sugar avec Edgar Sekloka[4]. Le duo sort un album en 2009 et est nommé « découverte » du Printemps de Bourges en 2011[6].

Pili Pili sur un croissant au beurre, le premier album solo de Gaël Faye, est édité en 2013. Le disque est enregistré entre Paris et Bujumbura. Le chanteur angolais Bonga Kuenda est invité sur le titre Président. Edgar Sekloka, Pytshens Kambilo, Tumi et Ben l'Oncle Soul participent également à l'enregistrement. Le disque est produit par Guillaume Poncelet, qui signe les musiques et les arrangements[5],[6]. Faye se produit en première partie du concert de Nneka en octobre 2012 au Trianon à Paris. Il est l'invité de Mulatu Astatke en octobre 2013 dans cette même salle.

Discographie[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]