Défense Damiano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chess zhor 26.png
Chess zver 26.png
Tour noire sur case blanche a8 Cavalier noir sur case noire b8 Fou noir sur case blanche c8 Reine noire sur case noire d8 Roi noir sur case blanche e8 Fou noir sur case noire f8 Cavalier noir sur case blanche g8 Tour noire sur case noire h8
Pion noir sur case noire a7 Pion noir sur case blanche b7 Pion noir sur case noire c7 Pion noir sur case blanche d7 Case noire e7 vide Case blanche f7 vide Pion noir sur case noire g7 Pion noir sur case blanche h7
Case blanche a6 vide Case noire b6 vide Case blanche c6 vide Case noire d6 vide Case blanche e6 vide Pion noir sur case noire f6 Case blanche g6 vide Case noire h6 vide
Case noire a5 vide Case blanche b5 vide Case noire c5 vide Case blanche d5 vide Pion noir sur case noire e5 Case blanche f5 vide Case noire g5 vide Case blanche h5 vide
Case blanche a4 vide Case noire b4 vide Case blanche c4 vide Case noire d4 vide Pion blanc sur case blanche e4 Case noire f4 vide Case blanche g4 vide Case noire h4 vide
Case noire a3 vide Case blanche b3 vide Case noire c3 vide Case blanche d3 vide Case noire e3 vide Cavalier blanc sur case blanche f3 Case noire g3 vide Case blanche h3 vide
Pion blanc sur case blanche a2 Pion blanc sur case noire b2 Pion blanc sur case blanche c2 Pion blanc sur case noire d2 Case blanche e2 vide Pion blanc sur case noire f2 Pion blanc sur case blanche g2 Pion blanc sur case noire h2
Tour blanche sur case noire a1 Cavalier blanc sur case blanche b1 Fou blanc sur case noire c1 Reine blanche sur case blanche d1 Roi blanc sur case noire e1 Fou blanc sur case blanche f1 Case noire g1 vide Tour blanche sur case blanche h1
Chess zver 26.png
Chess zhor 26.png
La défense Damiano après 1.e4 e5 2.Cf3 f6

La Défense Damiano est une ouverture aux échecs obtenue après les coups 1.e4 e5 2.Cf3 f6?!. Elle est considérée comme très faible pour les noirs car le coup 3.Cxe5! les oblige à répliquer par De7, sous peine de subir une très forte attaque commençant par Dh5+ et Dxe5+, laissant le roi noir exposé. Cependant, après 3…De7, la suite 4.Cf3 d5, 5. d3 dxe4, 6. dxe4 Dxe4+ 7.Fe2 donne une position favorable aux blancs. Ceux-ci ont un avantage de développement, la dame noire va se faire chasser et l'aile roi des noirs est affaiblie.

Cette défense a été nommée, à titre posthume, d'après Pedro Damiano, un joueur d'échecs du XVIe siècle qui l'avait pourtant classée comme la pire de toutes[1]. Elle a pour problèmes de ne développer aucune pièce, de ne pas chercher à contrôler le centre (à contrario de la défense Philidor : 2…d6) et surtout d'affaiblir dangereusement l'aile-roi, notamment la diagonale e8-h5 que la dame blanche peut occuper immédiatement sitôt le cavalier blanc parti.

Chess zhor 26.png
Chess zver 26.png
Case blanche a8 vide Tour noire sur case noire b8 Fou noir sur case blanche c8 Reine noire sur case noire d8 Case blanche e8 vide Case noire f8 vide Case blanche g8 vide Tour noire sur case noire h8
Pion noir sur case noire a7 Case blanche b7 vide Pion noir sur case noire c7 Case blanche d7 vide Cavalier noir sur case noire e7 Case blanche f7 vide Pion noir sur case noire g7 Case blanche h7 vide
Case blanche a6 vide Case noire b6 vide Case blanche c6 vide Fou noir sur case noire d6 Case blanche e6 vide Case noire f6 vide Roi noir sur case blanche g6 Pion noir sur case noire h6
Reine blanche sur case noire a5 Case blanche b5 vide Case noire c5 vide Case blanche d5 vide Case noire e5 vide Case blanche f5 vide Case noire g5 vide Case blanche h5 vide
Fou blanc sur case blanche a4 Case noire b4 vide Case blanche c4 vide Case noire d4 vide Pion blanc sur case blanche e4 Case noire f4 vide Case blanche g4 vide Pion blanc sur case noire h4
Case noire a3 vide Case blanche b3 vide Pion blanc sur case noire c3 Case blanche d3 vide Case noire e3 vide Case blanche f3 vide Case noire g3 vide Case blanche h3 vide
Pion blanc sur case blanche a2 Pion blanc sur case noire b2 Case blanche c2 vide Pion blanc sur case noire d2 Case blanche e2 vide Pion blanc sur case noire f2 Pion blanc sur case blanche g2 Case noire h2 vide
Tour blanche sur case noire a1 Cavalier blanc sur case blanche b1 Fou blanc sur case noire c1 Case blanche d1 vide Roi blanc sur case noire e1 Case blanche f1 vide Case noire g1 vide Tour blanche sur case blanche h1
Chess zver 26.png
Chess zhor 26.png
Après 13.Fc6-a4

Voici une partie où les Noirs font l'erreur d'accepter le sacrifice des Blancs :

  1. e4 e5
  2. Cf3 f6?!
  3. Cxe5! fxe5? (voir plus haut pour De7)
  4. Dh5+ Re7 (4…g6, 5.Dxe5+ De7 6.Dxh8 Dxe4+ 7.Fe2 les Blancs ont qualité, pion et avantage de développement après d3 ou Cc3)
  5. Dxe5+ Rf7
  6. Fc4+ d5 (forcé car 6…Rg6? 7.Df5+ Rh6 8.d4+ g5 9.h4! mène les Noirs à la défaite à cause de la menace imparable hxg5+ suivi de Df7 mat. Des coups défensifs comme De8, Ce7 ou Cf6 sont réfutés par Dxg5 et Rg7 Df7+ puis hxg5 mat ne vaut pas mieux)
  7. Fxd5+ Rg6 (les Blancs ne peuvent plus jouer Df5+ mais ont plus d'un tour dans leur sac)
  8. h4! h6 (tout autre coup serait encore plus mauvais)
  9. Fxb7!! (9…Fxb7? 10.Df5 mat) Fd6 (forcé pour ne pas perdre la tour)
  10. Da5 Cc6 (le cavalier se sacrifie pour sauver la tour)
  11. Fxc6 Tb8
  12. c3 (si les Blancs se lançaient avec fougue à la conquête du centre par 12.d4?? suivrait alors 12…Fb4+) 12…Ce7
  13. Fa4 (diagramme).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Pedro Damiano, Questo libro e da imparare giocare a scachi et de li partiti, Rome,‎ 1512