Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de la COCOF

La Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale ou COCOF est, dans le système fédéral belge, l’organe compétent pour les institutions mono communautaires francophones de la Région de Bruxelles-Capitale, celle-ci étant dotée d’un statut bilingue (français et néerlandais).

Il existe de même au sein de la Région une Commission communautaire flamande, la VGC (Vlaamse Gemeenschapscommissie) et une Commission communautaire commune (COCOM).

Compétences[modifier | modifier le code]

Par règlement, la commission peut agir dans les matières liées à la culture et à l’enseignement. Par décret, elle peut légiférer dans les matières concernant entre autres l’éducation physique, le tourisme, la promotion sociale, la formation des classes moyennes, le transport scolaire, la santé et l’aide aux personnes, la petite enfance, les soins à domicile, l’alphabétisation, les maisons de repos, les bibliothèques, le folklore bruxellois, etc.

Historique[modifier | modifier le code]

La Commission française de la culture avait été créée en 1970 pour exercer dans les 19 communes de Bruxelles les compétences déléguées par la Communauté culturelle française, ancêtre de la Communauté française.

En 1987, suite à la création de la Région de Bruxelles-Capitale, l’assemblée de la Commission communautaire française est mise en place et reçoit de la Communauté française la charge des matières personnalisables (santé et aide aux personnes).

En 1993, cette assemblée reçoit des compétences décrétales pour la santé et l’aide aux personnes, le tourisme, la formation professionnelle. Son budget est également considérablement augmenté pour assumer ces nouvelles compétences. Elle reçoit une dotation annuelle, inscrite nominativement au budget de la Communauté française.

Enfin, en 2001, suite aux accords du Lambermont et du Lombard, les moyens sont revus à la hausse, l’assemblée hérite d’une capacité d’emprunt et se voit octroyer le statut de parlement.

Composition[modifier | modifier le code]

La commission est formée d’un organe exécutif (le Collège), et d’un organe législatif (le Parlement francophone bruxellois).

Le Collège de la commission communautaire française[modifier | modifier le code]

Le Collège est actuellement composé de Rudi Vervoort (PS), Cécile Jodogne (FDF), Céline Fremault (cdH) et Didier Gosuin (FDF). La Ministre Présidente est Fadila Laanan (PS)

Le Parlement francophone bruxellois[modifier | modifier le code]

Le Parlement francophone bruxellois, anciennement et officiellement toujours appelé Assemblée de la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale (ou Assemblée de la COCOF) est composé des 72 membres francophones du parlement bruxellois. Il est présidé depuis avril 2013 par Hamza Fassi-Fihri (cdH).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]