Ramblers de Philadelphie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Ramblers de Philadelphie sont deux franchises professionnelles de hockey sur glace qui ont joué à Philadelphie en Pennsylvanie aux États-Unis. Les deux éditions ont joué dans la patinoire : Philadelphia Arena.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premiers Ramblers[modifier | modifier le code]

Ramblers de Philadelphie.jpg
L'équipe en 1939.

La première équipe a vu le jour sous le nom d’Arrows de Philadelphie en 1927 et a joué dans la Canadian-American Hockey League. En 1935-36, l’équipe finit à la première place de la ligue puis gagne la finale des séries éliminatoires[1],[2].

Les Ramblers rejoignent dès sa création, la nouvelle association fusion de la Can-Am et de la Ligue internationale de hockey : la International-American Hockey League qui deviendra en 1940 la Ligue américaine de hockey[3]. Entre 1935 et 1941, l’équipe est affiliée aux Rangers de New York de la Ligue nationale de hockey et ainsi de nombreuses futures vedettes de la LNH sont passées par les Ramblers. Comme par exemple, Bert Gardiner ou Larry Molyneux.

Lors de la seconde saison de la LAH, les Ramblers accèdent à la finale de la Coupe Calder mais perdent contre les Barons de Cleveland. Il s’agira malheureusement pour eux de leur dernière année de gloire et en 1941, les Rangers décident de ne plus être associés aux Ramblers. Ces derniers changent alors de nom et deviennent les Rockets de Philadelphie pour une dernière saison.

Bryan Hextall Senior, grand-père du futur gardien de but des Flyers de Philadelphie, Ron Hextall, aura joué avec les Ramblers entre 1935 et 1942.

La seconde édition[modifier | modifier le code]

L’Eastern Hockey League accueille la seconde édition des Ramblers en 1955 et l’équipe est relocalisée en 1964 à Cherry Hill Township dans le New Jersey.

Ted Harris, John Brophy, futur entraîneur des Maple Leafs de Toronto ou encore Doug Adam ont joué pour les Ramblers.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Année PJ V D N DP BC Pts Classement Final Séries éliminatoires[4]
1927-28 40 13 25 2 28 79 105 6e Can-Am Non qualifiés
1928-29 40 12 21 7 31 60 73 6e Can-Am Non qualifiés
1929-30 40 20 18 2 41 120 121 2e Can-Am Symbol oppose vote.svg Défaite avant la finale[5]
1930-31 40 12 22 6 30 84 108 4e Can-Am Symbol oppose vote.svg Défaite avant la finale[5]
1931-32 40 13 22 5 31 85 114 5e Can-Am Non qualifiés
1932-33 48 29 12 7 65 153 95 1er Can-Am Symbol oppose vote.svg Défaite en finale
2-3 contre les Cubs de Boston
1933-34 40 17 15 8 42 121 101 3e Can-Am Symbol oppose vote.svg Défaite avant la finale[5]
1934-35 48 15 30 3 33 122 160 5e Can-Am Non qualifiés
1935-36 48 27 18 3 57 151 106 1st, Can-Am Symbol support vote.svg Victoire en finale
3-1 contre les Reds de Providence
1936-37 48 26 14 8 60 149 106 1er Division Est
Trophée Macgregor Kilpatrick
Symbol oppose vote.svg Défaite en finale
1-3 contre les Stars de Syracuse
1937-38 48 26 18 4 56 134 108 2e Division Est Symbol oppose vote.svg Défaite avant la finale[5]
1938-39 54 32 17 5 69 214 161 1er Division Est Symbol oppose vote.svg Défaite en finale
1-3 contre les Barons de Cleveland
1939-40 54 15 31 8 38 133 170 4e Division Est Non qualifiés
1940-41 56 25 25 6 56 166 167 4e Division Est Non qualifiés
1941-42 56 11 41 4 26 157 254 5e Division Est Non qualifiés
Année PJ V D N BP BC Pts Classement Final Séries éliminatoires

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historique sur http://www.azhockey.com.
  2. (en) Historique sur http://hockeyscoop.net.
  3. (en) Historique de la LAH sur le site officiel de la LAH.
  4. (en) Résultats des équipes nommées Ramblers sur http://www.hockeydb.com du temps de la Can-Am, de l'IAHL et de la LAH
  5. a, b, c et d Les données des premier et deuxième tours ne sont pas disponibles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]