Clapham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clapham
Maisons dans Sibella Road.
Maisons dans Sibella Road.
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation constitutive

Région

Comté

Comté cérémonial
Angleterre

Grand Londres

Grand Londres

Grand Londres
Comté traditionnel Middlesex
District Lambeth
London Assembly Lambeth and Southwark
Parlement européen Londres
Code postal SW4, SW12, SW9
Bureau receveur LONDON
Préfixe d'appel 020
Géographie
Coordonnées 51° 27′ 48″ N 0° 08′ 02″ O / 51.4632, -0.13394 ()51° 27′ 48″ Nord 0° 08′ 02″ Ouest / 51.4632, -0.13394 ()  
Divers
Services :

. Police

. Pompier

. Ambulance


Metropolitan Police Service

London Fire Brigade

London Ambulance Service
Médias :

. ITV franchise

. BBC région

. BBC Local Radio


ITV London

BBC London

BBC London
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grand Londres

Voir sur la carte Grand Londres administrative
City locator 14.svg
Clapham

Clapham est un quartier du sud de Londres compris dans le Borough de Lambeth.

Clapham remonte à l'époque anglo-saxonne, on pense que son nom est un dérivé du mot anglo-saxon pour Clappa's Farm. À la fin du XVIIe siècle, de grandes maisons de campagne commencent à être construites, et durant le XVIIIe et le début du XIXe siècle, ce quartier est apprécié par la classe bourgeoise qui y fait construire de grandes et somptueuses villas, essentiellement dans la vieille ville.

Samuel Pepys passa les deux dernières années de sa vie à Clapham, vivant avec son ami et ancien domestique, William Hewer. Il y mourut en 1703.

À la fin du XVIIIe siècle, la Clapham Sect, un groupe de bourgeois évangéliques anglicans qui vivait près de Clapham Common, était composée de William Wilberforce, Henry Thornton et Zachary Macaulay, père de l'historien Thomas Macaulay. Ils furent très actifs dans les campagnes pour l'abolition de l'esclavage, l'interdiction du travail des enfants et les réformes pour les prisons. Ils ont aussi soutenu les activités missionnaires dans les colonies britanniques.

Après l'arrivée du chemin de fer, Clapham se développe comme quartier résidentiel pour les pendulaires qui travaillent à Londres. Et en 1900, la population passe de bourgeoise à moyenne. La majorité des grandes maisons bourgeoises sont détruites durant le XXe siècle, laissant place à des habitations plus modestes. Clapham devint alors un quartier comme les autres. Le nom de ce quartier a donné lieu à une expression The Man on the Clapham Omnibus (l'homme sur l'omnibus de Clapham) qui est utilisé dans le domaine juridique pour désigner une personne éduquée et intelligente, mais non spécialiste.

Des panneaux sur les quais proclament que Clapham Junction (qui, dépit de son nom, est située sur Battersea dans le borough de Wandsworth, et non sur Clapham) est la gare la plus fréquentée du Royaume-Uni (et d'Europe).

De nos jours, Clapham entoure une large partie de Clapham Common. Dans la vieille ville et sur la rue principale sont établis de nombreux magasins et restaurants. Au début du XXIe siècle, les prix fonciers ont peu évolué, Clapham attire ainsi de nombreux professionnels jeunes, s'installant à leur compte. Cela favorise la venue de personnes durant le week-end. En 2014, suite à la popularité du quartier avec les jeunes familles, les prix des logements sont comparables à ceux de Fulham et le prix moyen des maisons dépasse 1 000 000£ et un appartement de deux chambres dépasse 670 000£ (100 000£ de plus qu’en 2012)[1].

À l'instar de Londres, Clapham est marqué par une grande diversité culturelle et ethnique.

Résidents célèbres[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Hilary Osborne, « Demand for the most expensive homes in London reaches a new peak », The Guardian,‎ 7 février 2014 (lire en ligne)