Pont de Battersea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 28′ 52″ N 0° 10′ 21″ O / 51.48111, -0.1725 ()

Foule rassemblée sur le pont de Battersea pour observer une baleine en 2006

Le pont de Battersea est un pont routier sur la Tamise au sud-ouest de Londres. Il relie le quartier de Battersea au sud à celui de Chelsea au nord. D'une largeur d'environ douze mètres, c'est le pont routier le plus étroit de Londres. Il est composé de cinq travées en fer forgé et en acier disposées en porte-à-faux sur des piliers en granite.

À la fin du XVIIIe siècle, la liaison entre les deux rives était ici effectuée par des bacs jusqu'à ce qu'en 1766 le Parlement décrète la construction d'un pont à péage. Le premier pont fut ainsi financé à hauteur de 15 000 livres par un groupe de quinze investisseurs. Conçu par Henry Holland, ce pont possédait pas moins de dix-neuf travées de bois qui gênaient la circulation fluviale. L'inauguration officielle a eu lieu en novembre 1771 mais ce n'est qu'en 1772 que le pont a été ouvert à la circulation. Le bois de certaines travées a été remplacé en 1795 par des éléments en acier plus larges permettant de doubler la taille de la travée. Ce pont a été peint par Whistler et Turner.

Comme tous les ponts à péage de Londres, celui de Battersea a été racheté par la Metropolitan Board of Works. Fermé en 1883, démoli en 1885, il a été remplacé en 1886 par le pont actuel, dessiné par l'ingénieur Joseph Bazalgette, l'inauguration par Lord Rosebery ayant eu lieu le 31 juillet 1890.

Références de l'article[modifier | modifier le code]


(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Battersea Bridge » (voir la liste des auteurs)