Baccio Bandinelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bandinelli.
Autoportrait (vers 1550, Musée des beaux-arts de Strasbourg)

Baccio Bandinelli, Bartolomeo Bandinelli ou Bandelli, ou encore Bartolomeo Brandini (né à Florence le - mort le dans cette même ville), est un éminent sculpteur et peintre italien de la Renaissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre de l'école de Rustici où il connut Léonard de Vinci, il échoue dans la peinture et étudie les ouvrages de Donatello et de Verrocchio. Se croyant l'égal de Michel-Ange, il lui voue une haine éternelle et les disciples de Michel-Ange, ont ainsi rabaissé ses mérites en ne voyant dans son travail que fausse grandeur, exagération, enflure de style et mauvais goût[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Hercule et Cacus à Florence.

Attiré par la sculpture monumentale et les effets grandioses, Baccio Bandinelli cherche à rivaliser avec l'art de Michel-Ange, mais sans en montrer le même génie. Il a cependant exécuté des œuvres remarquables :

Mort en 1560, il ne n'a pas fait aboutir son projet de la fontaine de Neptune de la Piazza della Signoria que Bartolomeo Ammannati a réalisé plus tard.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) David Greve, Status und Statue : Studien zu Leben und Werk des Florentiner Bildhauers Baccio Bandinelli, Frank & Timme, Berlin, 2008, 477 p. (ISBN 3-86596-154-1) (texte remanié d'une thèse d'Histoire de l'art, Freie Universität Berlin, 2006)
  • (de) Nicole Hegener, Divi iacobi eqves : Selbstdarstellung im Werk des Florentiner Bildhauers Baccio Bandinelli, Deutscher Kunstverlag, Munich, 2008, 784 p. (ISBN 978-3-422-06657-1)
  • (en) Louis A. Waldman (dir.), Baccio Bandinelli and art at the Medici court : a corpus of early modern sources, American Philosophical Society, Philadelphie, 2004, 935 p. (ISBN 0-87169-251-1)
  • (fr) Carel van Tuyll van Serooskerken, Baccio Bandinelli, Musée du Louvre, Département des arts graphiques, Paris, 2008, 94 p. (ISBN 978-2-35031-172-2)
Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
Page ?? - édition 1568
135 le vite, baccio bandinelli.jpg

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t. 1, Ch. Delagrave, 1876, p. 215

Liens externes[modifier | modifier le code]