Giovanni Francesco Rustici

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rustici.

Giovanni Francesco Rustici ou Giovanfrancesco Rustichi[1] (né en 1474 à Florence et mort à Tours en 1554), est un sculpteur et un architecte italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giovan Francesco Rustici a été formé dans l'entourage de Verrocchio et a été l'ami de Léonard de Vinci. Il a été célèbre de son vivant, notamment pour ses œuvres en bronze. Il a été invité par François Ier à la cour de France. Il meurt, dit-on, à Tours en 1554.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • La prédication de saint Jean-Baptiste (1506-1511), groupe en bronze, au-dessus de la porte Nord du baptistère de la cathédrale de Florence, Italie
  • Buste de Boccace, Chiesa SS Jacopo e Filippo, Certaldo, Italie
  • Noli me tangere, terre cuite, Musée National du Bargello, Italie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vasari

Liens internes[modifier | modifier le code]

Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
Page ?? - édition 1568
148 le vite, giovan francesco rustichi.jpg

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Martina Minning: Giovan Francesco Rustici (1475–1554) – Forschungen zu Leben und Werk des Florentiner Bildhauers. Münster, Rhema-Verlag, 2010, ISBN 978-3-930454-84-6.
  • Philippe Sénéchal, Giovan Francesco Rustici, 1475-1554, Un sculpteur de la Renaissance entre Florence et Paris, préface de Marco Collareta, Paris, Arthéna, 2007, 352 pp. Première et unique monographie, qui met en lumière l'immense valeur du sculpteur florentin en ramenant son catalogue de sculpture à vingt-sept numéros.