Avis M. Dry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dry.

Avis M. Dry (née en 1922 - morte le 26 janvier 2007 est une psychologue britannique.

Elle a été un psychologue se revendiquant plus tard dans sa carrière comme étant de psychologie jungienne, mieux nommée psychologie analytique. On la dit "jungienne" car cette psychologie a été fondée par Carl Gustav Jung (1875 - 1961). Elle est connue pour avoir mené des travaux critiques sur les approches de Carl Gustav Jung, scientifiquement reconnus et validés par la communauté scientifique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bien que britannique de naissance, elle a passé beaucoup de sa temps de vie et très tôt en Nouvelle-Zélande, après de ses parents émigrant là-bas. Elle est retournée en Angleterre en 1956 où elle a obtenu son doctorat en psychologie de l'Université de Leeds. Après avoir travaillé brièvement comme psychologue à l'hôpital de Denby au Pays de Galles, elle a pris un poste de psychologie de recherches à l'Institut C. G. Jung de Zürich en Suisse.

En 1976, elle accepte une place comme chercheur à Leeds, où elle reste jusqu'en 1996. Elle meurt le 26 janvier 2007[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

En 1961, elle a publié The Psychology of Jung: A Critical Interpretation, étude critique de l'œuvre de Jung basée sur ces études doctorales. Thèse où Dry porta une analyse critique, au sens scientifique du terme, sur les apports de Carl Gustav Jung, afin d'établir ce qui résistait à l'analyse.

Dans l'Encyclopædia Britannica, les "Fordhams" commentèrent cette thèse (publiée alors sous la forme d'un livre) et en dirent que son travail était de bonne qualité : « fairly good critical assessment is provided by Avis M. Dry »[2] dans l'Encyclopædia Britannica[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fielding, D. & Bevans, G. (2007). Obituary of Dr. Avis M. Dry (1922-2007). The Psychologist, September 2007, Volume 20 (9), p. 534.
  2. Fordham, F. & Fordham, M. (1984) in Goertz, P. (Editor-in-chief) "Jung" in Encyclopædia Britannica, Volume 6.
  3. Encyclopædia Britannica, Fordham & Fordham, 1984.