Atlas catalan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Reconstitution de la partie occidentale de l'Atlas, représentant l'Europe, le bassin méditerranéen et l'Afrique du Nord.

L’Atlas catalan est une mappemonde du XIVe siècle, réalisée vers 1375 et traditionnellement attribuée à Abraham Cresques, un cartographe juif majorquin de Palma. Il est offert par le roi d'Aragon au roi Charles V de France et est attesté dans l'inventaire de la bilbiothèque du roi de France en 1380 puis fait partie des collections royales. Considéré comme le chef-d'œuvre de la cartographie du XIVe siècle, il est aujourd'hui conservé à la Bibliothèque nationale de France (cote MSS. ESP. 30).

L'Atlas se compose de six parchemins collés sur des supports de bois qui étaient à l'origine reliés, mais que l'usure a fini par séparer. Deux des parchemins contiennent des informations d'ordre cosmographique et astrologique, tandis que les quatre autres constituent la mappemonde à proprement parler. Sa partie occidentale documente des terres bien connues à l'époque : l'Europe, l'Afrique du Nord et le bassin méditerranéen. Elle présente les mêmes caractéristiques que les portulans contemporains. En revanche, sa partie orientale remplit les espaces méconnus de l'Asie de divers éléments mythologiques, sans négliger les informations rapportées par Marco Polo ou Jean de Mandeville.

L'Atlas marque également la première apparition d'une rose des vents sur une carte géographique[réf. nécessaire].

Les six parchemins de l’Atlas catalan.


Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :