Atlantia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Atlantia S.p.A.

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de Atlantia

Création 1982
Action BIT: ATL
Siège social Drapeau d'Italie Rome (Italie)
Direction Giovanni Castellucci
Produits construction et concession d'autoroutes
Site web www.atlantia.it
Chiffre d’affaires 4.0 milliards d'€

Atlantia S.p.A. (anciennement Autostrade SpA, BIT : ATL) est une société italienne qui construit et gère la plupart des autoroutes italiennes. C'est la société numéro 1 en Europe dans ce domaine.

Le groupe Autostrade a été privatisé en 1999 et fait partie du groupe italien Benetton.

Le groupe Autostrade occupe la première place en Europe parmi les concessionnaires de construction et de gestion d'autoroutes à péage et des services connexes de mobilité. En Italie, environ 4 millions de voyageurs transitent sur son réseau (8 % de la population) chaque jour et qui s'étend sur 3 408 km.

Les sociétés concessionnaires du groupe sont :

  • Autostrade per l'Italia SpA - 2 854,6 km d'autoroutes concédées,
  • Società Italiana per Azioni per il Traforo del Monte Bianco (5,8 km) - tunnel du mont Blanc, gestionnaire de la partie italienne du tunnel, filiale d'Autostrade à 51 %,
  • Raccordo Autostradale Valle d’Aosta Spa - 32,4 km, artère de liaison entre Aoste et le mont Blanc
  • Autostrada Torino-Savona Spa - 130,9 km, autoroute de liaison entre Turin et la côte ligure, à Savone
  • Società Autostrada Tirrenica SpA, autoroute entre Livourne et Civitavecchia (240 km), qui gère actuellement le tronçon entre Livourne et Rosignano - 36,6 km,
  • Tangenziale di Napoli Spa - 20,2 km, rocade de l'aire métropolitaine de Naples
  • Società Autostrade Meridionali Spa - 51,6 km, autoroute Naples-Pompéi-Salerne
  • Strada dei Parchi Spa - 281,4 km, concessionnaire depuis le 1er janvier 2003 de l'Autoroute Rome-L’Aquila-Teramo et Torano-Pescara (fin de la concession 2009).

Histoire[modifier | modifier le code]

Logo de Autostrade
  • 1950 : l'Istituto per la ricostruzione industriale - IRI, fonde la société Autostrade Concessioni e Costruzioni S.p.A.,
  • 1956 : une première convention entre Autostrade et Anas - DDE italienne - est signée pour la construction de la principale artère italienne, entre nord et sud, l'Autoroute du Soleil (A1, Milan-Rome et A2 Rome-Naples), ce sera le plus grand projet autoroutier du siècle,
  • 1963 : Autostrade lance le premier “Eurobond” émis en Europe
  • 1964 : inauguration de l'Autoroute du Soleil, entre Milan et Naples,
  • 1982 : le groupe Autostrade est constitué pour la gestion d'un réseau de plus de 2 600 km
  • 1987 : Autostrade Concessioni e Costruzioni S.p.A. est côtée à la Bourse (Borsa Italiana Milano S.p.A.), dans le Mib30 - équivalent du CAC 40 -
  • 1990 : la société introduit le premier système de péage dynamique au monde, le Telepass, qui compte aujourd'hui 4 millions d'usagers (50 % du marché européen)
  • 1992 : Autostrade participe au premier projet d'autoroutes à péage du Royaume-Uni, la M6 Toll de Birmingham, mise en service en 2003,
  • 1995 : Autostrade réalise la première autoroute à péage financée avec des ressources privées aux États-Unis, la Dulles Greenway, en Virginie.
  • 1999 : Autostrade est privatisée et fait désormais partie du groupe Benetton via sa filiale Schéma 28.
  • 2002 : Autostrade s'adjuge la concession décennale du gouvernement autrichien pour la construction et la gestion du premier système de paiement multilane (plusieurs voies) free-flow (sans arrêt) pour les 2 000 km de routes et d'autoroutes autrichiennes. Les seuls autres cas de multilane existent à Toronto et à Melbourne sur une échelle nettement plus limitée (moins de 100 km). Le système fonctionne depuis le 1er janvier 2004.
  • 2005 : Autostrade est candidate à la privatisation du réseau APRR de l'Est de la France mais son offre est écartée alors qu'elle avait été classée la meilleure et était donnée gagnante.
  • 2007 : Autostrade discute avec l'espagnol Abertis pour un rapprochement.

Composition du groupe Autostrade[modifier | modifier le code]

  • Spea - Ingegneria Europea Spa - société d'ingénierie spécialisée dans les projets autoroutiers, tunnels, ponts et viaducs, depuis les études de faisabilité jusqu'à la direction des travaux. À participé au concours du tunnel sous la Manche dans l'équipe Channel Express.
  • Pavimental Spa, spécialiste dans le domaine des revêtements des chaussées et de la maintenance routière.
  • Essediesse, société de services, qui gère les services administratifs, la paye, les services généraux et immobilière pour tout le Groupe Autostrade,
  • AD Moving, qui gère la commercialisation des espaces et les services publicitaires ainsi que les aires de service autoroutières,
  • Port Mobility Spa, gère le port de Civitavecchia,

Les participations actuellement détenues par le groupe dans des sociétés étrangères sont :

  • Pologne, 50 % + une action de la société Stalexport S.A., groupe coté à la Bourse de Varsovie spécialisée dans le commerce et la distribution de l'acier, pour la construction et la gestion des autoroutes à péage. Stalexport a obtenu en 1997 la concession du tronçon Cracovie-Katowice de 61 km le long de l'autoroute A4,
  • Chili, Costanera Norte, autoroute à péage de 43 km qui traverse d'Est en Ouest la capitale Santiago, dotée d'un système de péage ouvert de type free-flow,
  • États-Unis, Autostrade International of Virginia O&M, gère la concession de l'autoroute Dulles- Greenway de 24 km,

De plus, le groupe Autostrade possède des sociétés dont les activités sont étroitement liées à l'activité autoroutière :

  • Infoblu Spa : gère la production et la diffusion des services d'information sur les conditions de trafic le long du réseau autoroutier italien,
  • TowerCo Spa : société d'ingénierie qui assure la conception et la réalisation des réseaux de transmission des données multi-opérateurs le long des chaussées autoroutières, l'installation de relais et antennes de télécommunications radiomobiles, pour les opérateurs comme TIM - Telecom Italia Mobile Spa, Wind Spa et Vodafone Spa.

Le groupe Autostrade a également inventé le système de péage sans arrêt Telepass, et développe ce système pour des applications de régulation du trafic dans des zones à circulation limitée (centres urbains, ports, interports et parkings. Le groupe Autostrade a déjà équipé avec ses systèmes de contrôle électronique d'accès les villes de Siene, Pérouse et Florence.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]