Anna Bolena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anne Boleyn

Anna Bolena

Anna Bolena (Anne Boleyn) est un opéra seria en deux actes de Gaetano Donizetti, livret de Felice Romani[1], créé au Teatro Carcano à Milan, le [1].

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Anna Bolena - soprano
  • Giovanna Seymour - mezzo-soprano
  • Percy - ténor
  • Enrico VIII - basse
  • Smeaton - mezzo-soprano
  • Rocheford - basse
  • Hervey - ténor

Argument[modifier | modifier le code]

L'action, qui s'appuie sur des faits historiques[1], se déroule en 1536 au château de Windsor, puis à la tour de Londres.

Le roi d'Angleterre Henri VIII est lassé de sa deuxième épouse Anne Boleyn, et aime une dame de compagnie de la reine, Jeanne Seymour, qui bien que se sentant coupable ne peut nier l'amour qu'elle ressent pour le roi. Le roi rappelle d'exil Henry Percy, ancien fiancé de la reine, et profite de cette situation pour inventer une accusation d'adultère. La reine et Percy sont donc arrêtés, emprisonnés, jugés et condamnés à mort.

Historique[modifier | modifier le code]

L'œuvre fut écrite pour la grande cantatrice Giuditta Pasta, et jouée régulièrement jusqu'à la fin du XIXe siècle, puis disparut du répertoire. Il faudra attendre jusqu'en 1957 pour sa réhabilitation, lors de la prestigieuse reprise à La Scala de Milan, avec Maria Callas, dans une production de Luchino Visconti. Depuis les cantatrices qui se sont illustrées dans le rôle incluent, Leyla Gencer, Beverly Sills, Renata Scotto, Edita Gruberova, Mara Zampieri, Anna Netrebko.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c François-René Tranchefort, L'Opéra, Éditions du Seuil,‎ 1983, 634 p. (ISBN 2-02-006574-6), p. 156