Consonne fricative latérale alvéolaire sourde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis API ɬ)
Aller à : navigation, rechercher
Consonne fricative latérale alvéolaire sourde
Symbole API ɬ
Numéro API 148
Unicode U+026C
X-SAMPA K
Kirshenbaum s<lat>

La consonne fricative latérale alvéolaire sourde est un son consonantique assez peu fréquent dans les langues parlées. Le symbole dans l'alphabet phonétique international est [ɬ]. Ce symbole représente un l ceinturé et ne doit pas être confondu avec le l avec un tilde [ɫ].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Voici les caractéristiques de la consonne fricative latérale aléolaire sourde :

  • Son mode d'articulation est fricatif, ce qui signifie qu’elle est produite en contractant l'air à travers une voie étroite au point d’articulation, causant de la turbulence.
  • Son point d'articulation est alvéolaire, ce qui signifie qu'elle est articulée avec soit la pointe (apical) soit la lame (laminal) de la langue contre la crête alvéolaire.
  • Sa phonation est sourde, ce qui signifie qu'elle est produite sans la vibration des cordes vocales.
  • C'est une consonne orale, ce qui signifie que l'air ne s’échappe que par la bouche.
  • C'est une consonne latérale, ce qui signifie qu’elle est produite en laissant l'air passer sur les deux côtés de la langue, plutôt que dans le milieu.
  • Son mécanisme de courant d'air est égressif pulmonaire, ce qui signifie qu'elle est articulée en poussant l'air par les poumons et à travers le chenal vocatoire, plutôt que par la glotte ou la bouche.

En français[modifier | modifier le code]

Le français ne possède pas le [ɬ].

Autres langues[modifier | modifier le code]

Le gallois possède le [ɬ] et l'écrit avec les lettres ll. Le nom gallois Lloyd possède ce son à l'initiale. La forme Floyd est une forme anglicisée qui tente de représenter les aspects latéral et fricatif du son au moyen d'un groupe de consonnes existantes en anglais.

En xhosa et en zoulou, cette consonne s'écrit hl.

Le klingon, une langue construite de la série télévisée Star Trek, possède cette consonne associée avec le [t] et l'écrit tlh.

À ne pas confondre avec la transcription hl (et l dans lp, lt et lk) en islandais et lh en tibétain (comme dans Lhassa), qui ne représentent pas une fricative, mais une consonne spirante latérale alvéolaire sourde.

Voir aussi[modifier | modifier le code]