A-Trak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

A-Trak

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

A-Trak

Informations générales
Nom de naissance Alain Macklovitch
Naissance 30 mars 1982 (32 ans)
Montréal, Canada
Genre musical Electro, hip-hop
Années actives 1997 à aujourd'hui
Labels Fool's Gold
Thrive
Audio Research
Site officiel http://djatrak.com

A-Trak, aussi appelé DJ A-Trak, de son vrai nom Alain Macklovitch, est un DJ et producteur d'origine québécoise, résident aujourd'hui à New York. Il est connu pour son style, mélangeant hip-hop et musique électro, ainsi que pour être le plus jeune champion au DMC, championnat international de DJs, lors de l'édition 1997 à l'âge de 15 ans[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1995, Alain scratche pour la première fois avec la platine vinyle de son père. Après avoir économisé, il obtient une platine SL-1200 et sa première table de mixage. Dans les mois qui suivent, il passera la plupart de son temps enfermé dans sa chambre, après l'école, s'essayant à l'art des platines, écoutant des albums de Pete Rock, DJ Premier ou Jazzy Jeff, étudiant des cassettes vidéos et montrant ses nouveaux scratchs à son grand frère Dave.

En 1997, le natif de Montréal devient champion du monde DMC. Il devient ainsi le plus jeune champion à l'âge de 15 ans. La même année, il crée avec son frère David, alias Dave 1 du groupe Chromeo, le label indépendant Audio Research. Il est invité à devenir membre d'honneur des Invisible Scratch Piklz, célèbre collectif de DJs de la baie de San Francisco, conduit par DJ Qbert et Mix Master Mike. Après la dissolution du groupe, A-Trak et DJ Craze, originaire de Miami, s'associent et créent un nouveau collectif, The Alie.

Les années suivantes, il enchaîne les championnats du monde : ITF en 1999 et 2000, le Vestax World Extravaganza en 1999 et le championnat du monde DMC en équipe avec Craze. Alors plus jeune champion du monde, il devient le premier DJ à gagner les trois titres majeurs (DJM, ITF, Vestax) et le premier DJ à remporter 5 championnats du monde.

En 2004, le rappeur et chanteur Kanye West le recrute pour l'accompagner en tournée et réaliser de nombreuses productions et samples pour ses albums Late Registration et Graduation, en 2005 et 2007[2].

En 2007, Audio Research cessera son activité[réf. nécessaire] mais A-Trak fonde, avec Nick Catchdubs, un nouveau label nommé Fool's Gold[3].

En 2009, A-Trak et Armand Van Helden publient ensemble un EP nommé Greatest Hits sous le nom de Duck Sauce, qui contient notamment le morceau aNYway, grand succès du duo. Toujours dans un style mélangeant musique électronique et disco, le groupe a prévu de sortir un nouvel EP, qui contiendra le morceau Barbra Streisand, reprise electro du titre Gotta Go Home de Boney M ; morceau qui fait l'objet d'un clip vidéo[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Singles & EPs[modifier | modifier le code]

Remixes[modifier | modifier le code]

  • 2003 : D-Styles - Felonious Funk (A-Trak Remix) [Audio Research]
  • 2007 : Scanners - Bombs (Trizzy’s Boom Bam Slam Mix) [Dimmak]
  • 2010 : Tiga - What You Need (A-Trak Remix) [Turbo]
  • 2010 : Robyn - Indestructible (A-Trak Remix) [Konichiwa]
  • 2010 : Justice - D.A.N.C.E (A-Trak Remix) [For DJ Hero 2 Only]
  • 2012 : Surkin - Never Let Go (A-Trak Remix) [Marble]
  • 2012 : Justice - New Lands (A-Trak Remix) [Ed Banger Records]
  • 2012 : Zedd - Spectrum (A-Trak & Clockwork Remix) [Interscope]

Avec Duck Sauce[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • Anyway / You're Nasty (2009)
  • Big Bad Wolf (2011)
  • It's You (2013)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Sunglasses Is A Must (DVD)

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Or Technics DMC World (plus jeune champion, à l'âge de 15 ans)[5],[1] ;
  • 1998 : Argent Technics DMC World, Runner Up[6] ;
  • 1999 : Or ITF World[6] ;
  • 1999 : Or ITF Western Hemisphere Scratching[6] ;
  • 1999 : Or Vestax World Extravaganza[6] ;
  • 2000 : Or ITF World[6] ;
  • 2000 : Or Technics DMC World (Team) (avec DJ Craze)[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « WORLD DJ CHAMPIONS », sur dmcdjchamps.com
  2. (fr) « Biographie Dj A-Trak », sur MusiqueMag.com
  3. (en) « Fool’s Gold Named “Indie Visionary” by Billboard », sur foolsgoldrecs.com,‎ 25 juin 2008
  4. (fr) « Le clip délirant de Duck Sauce », sur MusiqueMag.com,‎ 29 septembre 2010
  5. (en) « DMC World DJ Champions 1997 », sur dmcworld.com
  6. a, b, c, d, e et f (en) « A-Trak », sur Giglocator.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :