Kitsuné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kitsune (homonymie).

Kitsuné

Fondation 2002
Fondateur Gildas Loaëc, Masaya Kuroki
Genre électro-pop-rock.
Pays d'origine France
Site web www.kitsune.fr

Kitsuné est le nom d'un label discographique français et d'une ligne de vêtements[1],

Historique[modifier | modifier le code]

La société est créé à Paris en 2002[2] par Gildas Loaëc[3] et Masaya Kuroki[4]. Kitsuné signifie « Renard » en japonais[5].

Vêtements[modifier | modifier le code]

Kitsuné produit une ligne de vêtements et plusieurs boutiques dans les grandes villes du monde. Elle possède trois boutiques, dites « Maison Kitsuné », l'une étant située à Paris dans le 1er arrondissement[6], l'une à New York au niveau de Broadway et la 28e, dans le quartier de Flatiron[7], et la troisième à Tokyo.

Kitsuné a également participé à des collaborations avec des grands noms du vêtement et de la chaussure. On se souvent des derbys bleu électrique issues de la collaboration avec le créateur français Pierre Hardy, ou encore le mocassin J.M. Weston x Kitsuné made in France. La marque a également collaboré avec Agnès B, Petit Bateau et Aigle.

Label discographique[modifier | modifier le code]

La maison produit notamment des compilations thématiques centrées sur la musique électronique et le rock. Le label est connu pour avoir fait connaitre de nombreux groupes tel que Two Door Cinema Club, Klaxons, Hot Chip ou encore Boys Noize.

Discographie[modifier | modifier le code]

Kitsuné a sorti plusieurs compilations[8] regroupant les artistes favoris du label et de nombreux maxis et EP. Les Kitsuné Maison Compilation ont pour but de faire découvrir de nouveaux talents de la scène électro-pop-rock.

Artistes publiés par Kitsuné[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Clémentine Goldszal « Le succès multicarte de Kitsuné » sur Le Point, 8 août 2010
  2. Pascal Bertin Gildas & Masaya racontent le label Kitsuné en interview et en mix sur les Inrockuptibles le 05 décembre 2006
  3. Vidéo : « La KITSUNÉ TOUCH : Rencontre avec Gildas Loaec » sur Elle.fr
  4. Katell Pouliquen « Kitsuné, les esthètes de l'épure » sur L'Express Styles, 16 juin 2011
  5. Petit bateau par Kitsuné sur Elle
  6. Marion Galy-Ramounot Interview en vidéo : « Kitsuné en vrai » sur madame Figaro, 26 avril 2010
  7. La Maison Kitsuné croque la pomme ! sur Le Point, 19 mars 2012
  8. Kitsune.fr
  9. Julien Bordier, « Gildas Loaec: "Nous voulons que Two Door Cinema Club dure longtemps" », Culture, sur lexpress.fr, L'Express,‎ 29 novembre 2010 (consulté le 18 juillet 2012)