1856 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1853 1854 1855  1856  1857 1858 1859

Décennies :
1820 1830 1840  1850  1860 1870 1880
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (, Nouveau-Brunswick et Québec) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Années de la littérature :
1853 1854 1855 - 1856 - 1857 1858 1859
Décennies de la littérature :
1820 1830 1840 - 1850 - 1860 1870 1880

Évènements[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Parutions[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Auteurs francophones[modifier | modifier le code]

Auteurs traduits[modifier | modifier le code]

Littérature belge[modifier | modifier le code]

En 1856, fut fondée, à Liège, une Société liégeoise de Littérature wallonne qui s’était donné pour mission de promouvoir les productions littéraires en wallon local. À l’époque, on avait déjà pris conscience des richesses de la culture régionale, mais aussi des dangers que cette dernière courait face à l’évolution sociale.

Très rapidement, cette Société a élargi son champ d’action à la Wallonie entière et à tous les domaines relatifs aux langues régionales qui y sont parlées. Outre le wallon, elle s’est donc intéressée au champenois, au lorrain et au picard. Cet élargissement est d’ailleurs clairement exprimé dans son appellation actuelle : Société de Langue et de Littérature wallonnes (S.L.L.W.) aujourd’hui constituée sous forme d’A.S.B.L.. Fonctionnant comme une académie, mais sans en porter le nom, elle compte quarante membres titulaires originaires de toutes les parties de la Wallonie, des écrivains, des dramaturges, des linguistes qui consacrent leurs activités à ces langues régionales romanes réclamant plus que jamais défense et illustration.

Dès sa création, la Société a considéré que cette défense et cette illustration devaient se concrétiser avant tout par l’édition d’ouvrages de qualité. Elle poursuit actuellement cette même politique éditoriale en faisant paraître Les dialectes de Wallonie, une revue consacrée aux recherches en matière linguistique, la collection Littérature dialectale d’aujourd’hui qui témoigne de la richesse de la production littéraire contemporaine en lorrain, picard ou wallon, la collection Classiques wallons et, depuis peu, la série Mémoire wallonne, destinée à commémorer les personnalités qui ont illustré les langues régionales de Wallonie livrant des textes à redécouvrir.

Récompenses et prix littéraires[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]