Zoo African Safari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zoo African Safari

image illustrative de l’article Zoo African Safari
Rhinocéros au zoo de Plaisance-du-Touch

Situation Plaisance-du-Touch
Superficie 20 ha
Latitude
Longitude
43° 33′ 34″ nord, 1° 15′ 54″ est
Nombre d'animaux 600
Nombre d'espèces 80
Site web http://www.zoo-africansafari.com/

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Zoo African Safari

Le Zoo African Safari est un parc zoologique français situé dans le département de la Haute-Garonne, sur la commune de Plaisance-du-Touch, à une vingtaine de km de Toulouse. Fondé en 1970 par Patricia et Jean-Marc Toniutti sous le nom de Parc zoologique de Plaisance-du-Touch, il a été renommé en 1990. Étendu sur 20 hectares, depuis le dernier agrandissement de 2014, il permet de découvrir 600 animaux de 80 espèces. Sur la période 2005 - 2015, sa fréquentation annuelle moyenne était de 157 000 visiteurs. Il est dirigé par le fils des fondateurs, René-Pierre Toniutti.

Membre permanent de l'Association européenne des zoos et aquariums (EAZA), il s'engage dans la conservation ex situ en participant à des programmes européens pour les espèces menacées (EEP).

Historique[modifier | modifier le code]

Le parc zoologique de Plaisance du Touch est fondé en 1970 par le couple Toniutti, Patricia et Jean-Marc[1]. Patricia Toniutti est la fille d'une membre de la famille circassienne Bouglione, elle est aussi la nièce d'Irène Caillé, la femme du fondateur du Zoo de La Palmyre[2],[3].

Le parc est renommé Zoo African Safari en 1990.

Installations et faune présentée[modifier | modifier le code]

Étendu sur 20 hectares, depuis le dernier agrandissement de 2014[4], il permet de découvrir 600 animaux de 80 espèces : éléphant d'Afrique, girafe, lion, tigre, loup, oiseau, rhinocéros, antilopes, zèbre, watusi, singe, crocodile, otarie...

La visite se réalise en deux temps : la réserve type safari dédiée à la faune africaine ouverte en 1990, qui se visite en voiture ; et le parc à pied, ombragé, où vivent d'autres animaux issus du monde entier.

Des spectacles d'otaries et d'oiseaux ont lieu en saison.

Conservation[modifier | modifier le code]

Le zoo participe à 23 programmes européens pour les espèces menacées (EEP)[5]. Il a notamment participé à la réintroduction d'oryx algazelles au Maroc, dont un des individus provenait du parc[5].

Fréquentation[modifier | modifier le code]

En 2010, sa fréquentation était d'environ 160 000 visiteurs[6]. En 2014 elle était de 195 680 visiteurs, et en 2015 de 168 049 visiteurs[7]. En 2016, sa fréquentation avoisinerait les 180 000 visiteurs[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Être soigneur, une aventure », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne)
  2. « Toulouse. Le zoo African Safari mise sur l'extension de sa réserve africaine », ToulÉco,‎ (lire en ligne)
  3. « Leszoosdanslemonde • Afficher le sujet - Plaisance-du-Touch mise sur l’extension de sa "réserve" », sur leszoosdanslemonde.eu (consulté le 16 avril 2017)
  4. « Le zoo de Plaisance du Touch fait de la place à ses espèces menacées », LCI,‎ (lire en ligne)
  5. a, b et c Shorthand - Côté Toulouse, « Dans les coulisses de l'African Safari », Shorthand,‎ (lire en ligne)
  6. « Analyse socio-économique du tourisme et des activités de loisirs liés à l’eau dans le bassin Adour-Garonne », sur oai.eau-adour-garonne.fr,
  7. « Tourisme culturel - Fréquentation des sites et monuments en Haute-Garonne », sur pro.tourisme-occitanie.com, (consulté le 16 avril 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]