Trioxyde de phosphore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trioxyde de phosphore
Trioxyde de phosphore
Identification
No CAS 1314-24-5
PubChem 123290
ChEBI 37372
SMILES
InChI
Apparence cristaux blancs d'aspect cireux
Propriétés chimiques
Formule brute O6P4P4O6
Masse molaire[1] 219,8914 ± 0,0018 g/mol
O 43,66 %, P 56,34 %,
pKa 9,4[réf. souhaitée]
Propriétés physiques
fusion 23,8 °C[2]
ébullition 175,4 °C[2]
Solubilité soluble dans beaucoup de solvants[2] mais réagit avec l'eau
Masse volumique 2,135 g·cm-3[réf. souhaitée]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'hexoxyde de tétraphosphore, ou oxyde de phosphore(III), est l'oxyde de phosphore Ce lien renvoie vers une page d'homonymie P4O6. Ce composé a aussi été appelé sesquioxyde de phosphore et trioxyde de diphosphore (ou très souvent, par abus de langage, trioxyde de phosphore) parce qu'il a été longtemps connu sous la formule P2O3 ; il s'est avéré plus tard que la formule brute correcte est P4O6 (dimère).

À l'état solide, ce composé très toxique[3] forme des cristaux blancs d'aspect cireux. C'est l'anhydride de l'acide phosphoreux H3PO3 : il réagit avec l'eau suivant la réaction P4O6 + 6 H2O → 4 H3PO3 ; en revanche il ne peut pas être obtenu par déshydratation de H3PO3.

Préparation[modifier | modifier le code]

P4O6 est préparé directement à partir de P4, le phosphore blanc, isolé par Hennig Brandt en 1669.

Aujourd'hui, il est obtenu par oxydation contrôlée puis distillation sous une atmosphère composée à 75 % de O2 et 25 % de N2 à 50 °C et 90 mmHg :

P4 + 3 O2 → P4O6

Propriétés chimiques[modifier | modifier le code]

D'après[2].

Comportement face à la chaleur[modifier | modifier le code]

Quand le P4O6 est chauffé autour de 200−400 °C, il se décompose en phosphore rouge et dans une seconde phase qui contient des oxydes de phosphore P4On, avec n pouvant atteindre 10.

Hydrolyse[modifier | modifier le code]

Comme indiqué dans l'introduction, P4O6 est l'anhydride de l'acide phosphoreux H3PO3 ; son hydrolyse dans l'eau froide donne donc l'acide phosphoreux selon la réaction :

P4O6(s) + 6 H2O(l) → 4 H3PO3(aq)

Cela fonctionne aussi en le faisant réagir avec de l'acide chlorhydrique (HClaq) pour donner :

P4O6 + 3 HCl → 2 H3PO3 + 2 PCl3

Ligand[modifier | modifier le code]

P4O6 est aussi un ligand.

Il est entre autres capable de remplacer le monoxyde de carbone du complexe tétracarbonyle de nickel [Ni(CO)4] :

P4O6 + [Ni(CO)4] → [Ni(CO)3(P4O6)] + CO
2 P4O6 + [Ni(CO)4] → [Ni(CO)2(P4O6)2] + 2 CO
3 P4O6 + [Ni(CO)4] → [Ni(CO)(P4O6)3] + 3 CO

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b, c et d (en) N.N. Greenwood, Chemistry of the Elements, Butterworth-Heinemann, , 1341 p. (ISBN 978-0-7506-3365-9, lire en ligne), p. 504.
  3. (en) A.F. Holleman, Egon Wiberg et Nils Wiberg, Inorganic Chemistry, Boston, Academic Press, (ISBN 0-12-352651-5).

Article connexe[modifier | modifier le code]