Pentachlorure de phosphore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pentachlorure de phosphore
Pentachlorure de phosphore
Identification
No CAS 10026-13-8
No EINECS 233-060-3
SMILES
InChI
Apparence poudre cristalline jaune pâle,
d'odeur âcre
Propriétés chimiques
Formule brute Cl5PPCl5
Masse molaire[1] 208,239 ± 0,01 g/mol
Cl 85,13 %, P 14,87 %,
Propriétés physiques
fusion Point de sublimation : 100 °C[2]
décomposition à 167 °C
Solubilité Réagit avec l'eau
Masse volumique 1.6
Pression de vapeur saturante à 55,5 °C : 133 Pa[2]
Précautions
SGH[3]
SGH05 : CorrosifSGH06 : ToxiqueSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxique
Danger
H302, H314, H330, H373, EUH014, EUH029,
SIMDUT[4]
D1A : Matière très toxique ayant des effets immédiats gravesE : Matière corrosiveF : Matière dangereusement réactive
D1A, E, F,
NFPA 704

Symbole NFPA 704

Directive 67/548/EEC
Très toxique
T+



Transport
-
   1806   
Inhalation œdème pulmonaire
Peau peut être absorbée
Écotoxicologie
DL50 660 mg·kg-1 (rats, oral)
Valeur d'exposition 1 mg·m-3
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le pentachlorure de phosphore est un composé du phosphore au degré d'oxydation V. C'est un chlorure de l'acide phosphorique.

Structure[5][modifier | modifier le code]

Structure géométrique[modifier | modifier le code]

PCl5 a une structure bipyramide trigonale en accord avec sa formule VSPER AX5. Il présente donc deux types de chlore : les trois atomes de chlore équatoriaux (à 120° les uns des autres) et les deux atomes de chlore apicaux.

Labilité de la structure[modifier | modifier le code]

Comme de nombreuses structures bipyramide trigonales, PCl5 a une structure labile, c'est-à-dire que par une pseudorotation de Berry, les deux atomes de chlore apicaux s'échangent avec deux atomes de chlore équatoriaux. Le troisième, inchangé, est appelé pivot de la pseudorotation.

Propriétés chimiques[modifier | modifier le code]

Réaction avec l'eau[modifier | modifier le code]

Au contact de l'eau, le pentachlorure de phosphore s'hydrolyse et se transforme en chlorure d'hydrogène et en l'acide phosphorique. L'équation de la réaction s'écrit :

PCl5 + 4 H2O → H3PO4 + 5 HCl

Réaction avec les alcools[modifier | modifier le code]

PCl5 est un agent chlorurant qui peut être utilisé pour former un dérivé halogéné RCl à partir d'un alcool ROH. L'équation de la réaction s'écrit :

PCl5 + ROH → PCl4OH + RCl

et PCl4OH initialement formé réagit à nouveau avec un autre alcool ou donne l'oxychlorure de phosphore ou trichlorure de phosphoryle POCl3 et HCl.

Réaction avec les acides carboxyliques[modifier | modifier le code]

PCl5 réagit avec les acides carboxyliques RCOOH pour donner des chlorures d'acides carboxyliques RCOCl. L'équation de la réaction s'écrit :

PCl5 + RCOOH → POCl3 + RCOCl + HCl

Réaction avec les polymères[modifier | modifier le code]

PCl5 attaque les plastiques et le caoutchouc.


Références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a et b PENTACHLORURE DE PHOSPHORE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  3. Numéro index 015-008-00-X dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  4. « Pentachlorure de phosphore » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  5. Greenwood N.N. & Earnshaw A., Chemistry of the elements, Second edition, Elsevier, 1997.