Guy Accoceberry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guy Accoceberry

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (48 ans)
à Vittel (Drapeau de la France France)
Taille 1,82 m
Surnom Acco[1]
Position Demi de mêlée
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
US Tyrosse
CABBG
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1994-1997 Drapeau : France France 19 (10)[2]
Carrière d'entraîneur
Période Équipe  
2002-2003 CABBG

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 23 août 2009.

Guy Accoceberry (Acco[1]), né le à Vittel, est un joueur de rugby à XV international français évoluant au poste de demi de mêlée au sein de l'effectif du Club athlétique Bordeaux-Bègles Gironde après avoir quitté à 18 ans Tyrosse.

Guy Accoceberry a inscrit à son palmarès un Grand Chelem en 1997, une troisième place à la Coupe du monde de rugby à XV 1995. Il a disputé 19 matchs en équipe de France de 1994 à 1997.

À sa retraite sportive, il est pharmacien.

Il est également consultant sportif pour la radio.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Guy Accoceberry débute à Tyrosse avant de rejoindre le Club athlétique Bordeaux-Bègles Gironde, il y occupe le poste de demi de mêlée.

Il est sélectionné à 19 reprises en équipe de France, de 1994 à 1997, alors qu'il est concurrencé par Fabien Galthié[3], Philippe Carbonneau[4],[1].

Guy Accoceberry reçoit sa première cape à l'âge de 27 ans le [2],[Note 1]. Il est retenu pour affronter les Néo-Zélandais à Christchurch, la France s'impose 22-8[2]. Il dispute également le match suivant, il est le dernier passeur pour Jean-Luc Sadourny sur un essai resté dans les mémoires[5]. La France vient de remporter les deux test matchs disputés en Nouvelle-Zélande[6].

Guy Accoceberry dispute le Tournoi des Cinq Nations 1995[2] comme titulaire, il dispute les quatre rencontres[2]. Il joue deux parties comme titulaire lors des matchs de poule de la Coupe du monde de rugby à XV 1995[7] avant de se blesser (fracture du cubitus gauche)[8].

En 1995, il gagne la coupe Latine et en 1997, il remporte le Grand Chelem[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Guy Accoceberry participe à une Coupes du monde, avec une place de troisième en 1995. Il remporte également un Tournoi des Cinq Nations en 1997, en réussissant à réaliser le Grand Chelem.

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Détails du parcours de Guy Accoceberry en Coupe du monde.
Édition Rang Résultats France Résultats Accoceberry Matchs Accoceberry
Afrique du Sud 1995 Troisième 5 v, 0 n, 1 d 2 v, 0 n, 0 d 2/6

Légende : v = victoire ; n = match nul ; d = défaite.

Tournoi[modifier | modifier le code]

Détails du parcours de Guy Accoceberry dans le Tournoi des Six Nations.
Édition Rang Résultats France Résultats Accoceberry Matchs Accoceberry
Tournoi des Cinq Nations 1995 3 2 v, 0 n, 2 d 2 v, 0 n, 2 d 4/4
Tournoi des Cinq Nations 1996 3 2 v, 0 n, 2 d 1 v, 0 n, 1 d 2/4
Tournoi des Cinq Nations 1997 1 4 v, 0 n, 0 d 1 v, 0 n, 0 d 1/4

Légende : v = victoire ; n = match nul ; d = défaite ; la ligne est en gras quand il y a Grand Chelem.

Reconversion, autres activités[modifier | modifier le code]

Guy Accoceberry est pharmacien, il tient une officine, associé avec son épouse Stéphanie[1],[9]. Il est également conseiller municipal de Bordeaux depuis 2008[10], en charge des sports[1] avec Arielle Piazza[11] et consultant sur Radio France[1],[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Une cape (de l'anglais cap, qui signifie casquette) est une casquette qui symbolise la sélection d'un sportif dans l'équipe nationale de son pays. Ce terme est particulièrement utilisé au rugby à XV.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g Sébastien Lebaut, « Guy Accoceberry: « J'ai peur que le XV de France perde ses valeurs et son latin » », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama,‎ (consulté le 23 mai 2015).
  2. a, b, c, d et e (en) « Guy Accoceberry », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 18 mai 2015).
  3. (en) « Fabien Galthié », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 18 mai 2015).
  4. (en) « Philippe Carbonneau », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 21 mai 2015).
  5. Jacques Maigne, « Au bout de la terre, les Français marquent un essai du bout du monde », sur www.liberation.fr, Libération,‎ (consulté le 23 mai 2015).
  6. Éric Collier et Philippe Périn, « Quand les Bleus jouaient comme des Blacks », sur www.liberation.fr, Le Monde,‎ (consulté le 23 mai 2015).
  7. (en) « Guy Accoceberry », sur www.sporting-heroes.net (consulté le 21 mai 2015).
  8. Matthieu Gherardi, « 1995: L'union sud-africaine », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi,‎ (consulté le 21 mai 2015).
  9. « Pharmacie Accoceberry. Fiche entreprise : chiffres d'affaires, bilan et résultat », sur www.societe.com (consulté le 23 mai 2015).
  10. « Les sportifs engagés sur le terrain des municipales », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi,‎ (consulté le 23 mai 2015).
  11. « Accueil > Bordeaux politiques > Le conseil municipal > Vos élus. Guy Accoceberry », sur www.bordeaux.fr, Site officiel de la ville de Bordeaux (consulté le 23 mai 2015).
  12. Arnaud Carré, « Rugby - XV de France . Guy Accoceberry : « Si le Tournoi est manqué, ça va peser » », sur www.francebleu.fr, France Bleu Gironde,‎ (consulté le 23 mai 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]