Olivier Roumat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Olivier Roumat
Description de cette image, également commentée ci-après
Olivier Roumat le .
Fiche d'identité
Naissance (57 ans)
à Mont-de-Marsan (France)
Taille 2,02 m (6 8)
Surnom La Roume
Poste troisième ligne centre
troisième ligne aile
deuxième ligne
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
JS Villeneuve-de-Marsan
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a

0000-1995
1995
1996
1996-1997
1997-1998
1998-2003
JS Villeneuve-de-Marsan
US Dax
Western Province
Natal Sharks
US Dax
Stade français Paris
Biarritz olympique
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1989-1996 France 62 (20)
Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
2010 US Dax

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Olivier Roumat, dit « la Roume », né le 16 juin 1966 à Mont-de-Marsan dans les Landes, est un joueur français de rugby à XV, qui a joué avec l'équipe de France, évoluant au poste de deuxième ou troisième ligne (2,00 m pour 117 kg). En 1995, il participe à la Currie Cup avec l'equipe Natal Sharks, à la suite de la Coupe du monde en Afrique du Sud (ainsi que Thierry Lacroix son coéquipier au Natal Sharks et Laurent Cabannes avec Western Province).

Biographie[modifier | modifier le code]

Géomètre de formation (profession exercée jusqu'en 1997), il devient consultant sur Canal+ Sport et Rugby+ en 2003. Il commente des matchs et participe aux émissions Les Spécialistes rugby et Late Rugby Club. Après avoir acheté deux campings à Seignosse et Saint-Jean-de-Luz, il devient promoteur immobilier[1] et est à la tête du restaurant Dégustations du Lac et de l'hôtel le Mercedes à Soorts-Hossegor[2],[3],[4].

Lors de la saison 2010-2011, il est manager de l'US Dax[5]. Il démissionne néanmoins au mois de décembre[6].

Son fils Alexandre devient aussi joueur professionnel de rugby à XV. Il joue au Biarritz olympique de 2015 à 2017 à l'Union Bordeaux Bègles de 2017 à 2022 puis au Stade toulousain.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Avec les Barbarians[modifier | modifier le code]

Le , il est invité pour la première fois avec les Barbarians français pour jouer contre la Nouvelle-Zélande à Toulon. Les Baa-Baas s'inclinent 19 à 34[7]. Le , il est de nouveau invité avec les Barbarians français pour jouer contre le Lansdowne RFC à Dublin. Les Baa-Baas s'imposent 31 à 24[8]. Le , il rejoue avec les Baa-Baas contre l'Afrique du Sud à Biarritz. Les Baa-Baas s'imposent 40 à 22[9].

En novembre 2001, il est le capitaine des Barbarians français pour un match contre les Fidji à Toulon[10]. Les Baa-Baas s'inclinent 17 à 15[11].

En septembre 2003, il joue avec les Barbarians français à l'occasion d'un match opposant le XV de France, rebaptisé pour l'occasion XV du Président (afin de contourner le règlement qui interdit tout match international à moins d'un mois de la Coupe du monde), et les Barbarians français, composés essentiellement des joueurs tricolores non retenus dans ce XV présidentiel et mis à disposition des Baa-Baas par Bernard Laporte[12]. Ce match se déroule au Parc des sports et de l'amitié à Narbonne et voit le XV du président s'imposer 83 à 12 face aux Baa-Baas[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club et province[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • 62 sélections en équipe de France entre 1989 et 1996 23 points (5 essais) - 58 titularisations
  • 8 fois capitaine entre juin 1993 et juin 1994

Tournoi des Cinq Nations[modifier | modifier le code]

Détails du parcours d'Olivier Roumat dans le Tournoi des Cinq Nations.
Édition Rang Résultats France Résultats Roumat Matchs Roumat
Cinq Nations 1990 3 2 v, 0 n, 2 d 2 v, 0 n, 2 d 4/4
Cinq Nations 1991 2 3 v, 0 n, 1 d 3 v, 0 n, 1 d 4/4
Cinq Nations 1992 2 2 v, 0 n, 2 d 2 v, 0 n, 2 d 4/4
Cinq Nations 1993 1 3 v, 0 n, 1 d 3 v, 0 n, 1 d 4/4
Cinq Nations 1994 3 2 v, 0 n, 2 d 1 v, 0 n, 2 d 3/4
Cinq Nations 1995 3 2 v, 0 n, 2 d 1 v, 0 n, 2 d 3/4
Cinq Nations 1996 3 2 v, 0 n, 2 d 2 v, 0 n, 2 d 4/4

Légende : v = victoire ; n = match nul ; d = défaite ; la ligne est en gras quand il y a Grand Chelem.

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Détails du parcours d'Olivier Roumat en Coupe du monde
Édition Rang Résultats France Résultats Roumat Matchs Roumat
Royaume-Uni 1991 Quart-de-finaliste 3 v, 0 n, 1 d 3 v, 0 n, 1 d 4/4
Afrique du Sud 1995 Troisième 5 v, 0 n, 1 d 4 v, 0 n, 1 d 5/6

Légende : v = victoire ; n = match nul ; d = défaite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les interviews Planète Rugby : Olivier Roumat, sur le site planeterugby.net, consulté le 1er novembre 2008.
  2. Prestation de serment des experts-comptables : Olivier Roumat, un parrain de taille, sur les echos-judiciaires.com, consulté le 1er novembre 2008.
  3. 2007 L'Aquitaine accueille la coupe du monde de rugby, le quinze du tourisme en aquitaine, sur tourisme-aquitaine.fr, consulté le 1er novembre 2008.
  4. Hamid Imakhoukhene, « "Vas-y la Roume, démonte-le!" », L'Equipe,‎
  5. « Coyola et Frédéric Garcia, nouveaux entraîneurs de Dax », Le Parisien, (consulté le )
  6. « Roumat démissionne », L'Équipe, (consulté le )
  7. « Barbarian Rugby Club vs Nouvelle-Zélande », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le )
  8. « Lansdowne vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le )
  9. « Barbarian Rugby Club vs Afrique du Sud », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le )
  10. « Des Barbarians fantômes », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le )
  11. « Barbarian Rugby Club vs Fidji », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le )
  12. « Un match pour quoi faire ? », sur www.leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le )
  13. « Barbarian Rugby Club vs XV du Président », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :