Laurent Cabannes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un joueur <adjectif> de rugby à XV image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un joueur français de rugby à XV.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cabannes.
Laurent Cabannes

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (53 ans)
à Reims (France)
Taille 1,89 m
Position troisième ligne aile
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1982-1986
1986-1996
1995
1996-1998
1998-1999
Section paloise
RC de France
Western Province
Harlequins
Richmond
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1990-1997 France 49 (8)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Laurent Cabannes, né le à Reims, est un ancien joueur de rugby à XV international français. Il évoluait au poste de troisième ligne aile.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laurent Cabannes a joué au très haut niveau, malgré un genou soumis à rude épreuve. Il est un des plus grands flankers qu'a connu le XV de France.

Le , il joue avec les Barbarians français contre la Nouvelle-Zélande à Agen. Les Baa-Baas s'inclinent 13 à 23[1].

Il a honoré sa première cape le lors d'un test match contre la Nouvelle-Zélande.

En 1995, il participe à la Currie Cup avec Western Province, à la suite de la tournée en Afrique du Sud de l'équipe de France (ainsi que Thierry Lacroix et Olivier Roumat).

Au début des années 2000, il est consultant pour Canal+. Il met un terme à cette collaboration en mai 2002 suite à des désaccords avec Éric Bayle, responsable du rugby à la chaîne cryptée[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

En clubs[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Barbarian Rugby Club vs Nouvelle-Zélande », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 17 décembre 2016)
  2. « Cabannes quitte Canal + », sur www.leparisien.fr, Le Parisien,‎ (consulté le 18 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]