Laurent Cabannes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cabannes.
Laurent Cabannes

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (53 ans)
à Reims (France)
Taille 1,89 m
Position troisième ligne aile
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1982-1986
1986-1996
1995
1996-1998
1998-1999
Section paloise
RC de France
Western Province
Harlequins
Richmond
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1990-1997 France 49 (8)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Laurent Cabannes, né le à Reims, est un ancien joueur de rugby à XV international français. Il évoluait au poste de troisième ligne aile.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laurent Cabannes a joué au très haut niveau, malgré un genou soumis à rude épreuve. Il est un des plus grands flankers qu'a connu le XV de France.

Le , il joue avec les Barbarians français contre la Nouvelle-Zélande à Agen. Les Baa-Baas s'inclinent 13 à 23[1].

Il a honoré sa première cape le lors d'un test match contre la Nouvelle-Zélande.

En 1995, il participe à la Currie Cup avec Western Province, à la suite de la Coupe du monde en Afrique du Sud de l'équipe de France (ainsi que Thierry Lacroix et Olivier Roumat).

Au début des années 2000, il est consultant pour Canal+. Il met un terme à cette collaboration en mai 2002 suite à des désaccords avec Éric Bayle, responsable du rugby à la chaîne cryptée[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

En clubs[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Barbarian Rugby Club vs Nouvelle-Zélande », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 17 décembre 2016)
  2. « Cabannes quitte Canal + », sur www.leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le 18 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]