Pierre Berbizier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Berbizier

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (59 ans)
à Saint-Gaudens (France)
Position demi de mêlée
Carrière en junior
Période Équipe  
CA Lannemezan
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1976-1985
1985-1991
FC Lourdes
SU Agen
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1981-1991 Drapeau : France France 56 (28)
Carrière d'entraîneur
Période Équipe  
1991-1995
1998-2001
2005-2007
2007-2012
2017-
Drapeau : France France
Narbonne
Drapeau : Italie Italie
Racing Métro 92
Aviron bayonnais

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 4 mai 2017.

Pierre Berbizier, né le 17 juin 1958 à Saint-Gaudens (Haute-Garonne), est un joueur et un entraîneur français de rugby à XV.

Demi de mêlée de l'équipe de France de 1981 à 1991, il remporte deux Grands Chelems dans le Tournoi des Cinq Nations en 1981 et 1987, marque un essai en finale de la Coupe du monde 1987 et devient Champion de France avec le SU Agen en 1988.

Il met fin à sa carrière de joueur en 1991 et devient entraîneur. Il est sélectionneur de l'équipe de France de 1991 à 1995 et mène le XV de France en petite finale de la Coupe du monde 1995. Il est ensuite entraîneur du RC Narbonne, sélectionneur de l'équipe d'Italie, manager du Racing Métro 92 puis manager général de l'Aviron bayonnais à partir de 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Originaire de Pinas, Pierre Berbizier est formé à Lannemezan, dans les Hautes-Pyrénées, au poste de demi de mêlée. Il sera champion de France cadets en 1975 contre le RC Toulon (19-3), malheureusement la seule année où la finale ne fut pas jouée en lever de rideau de la finale des grands (pour l'obtention du bouclier de Brennus). Il joue à Lourdes puis à Agen et porte 56 fois le maillot de l'équipe de France dont 13 en tant que capitaine.

Il connaît sa première cape internationale le 17 janvier 1981 à Paris contre l'Écosse (victoire 16 à 9) lors d'un Tournoi des Cinq Nations que la France remporte avec un Grand Chelem. Il en remporte un nouveau en 1987 puis participe à la première Coupe du monde de rugby, compétition où la France perd contre la Nouvelle-Zélande en finale après avoir battu l'équipe d'Australie chez elle en demi-finale. Pierre Berbizier sauve l'honneur des Bleus en plantant un essai aux Blacksen finale.

En 1988, il est Champion de France avec le SU Agen et capitaine de l'équipe de France.

Le , il est capitaine des Barbarians français contre les Fidjiens à Bordeaux. Les Baa-Baas s'inclinent 16 à 32[1]. Le , il est de nouveau le capitaine des Barbarians français contre la Nouvelle-Zélande à Agen. Les Baa-Baas s'inclinent 13 à 23[2].

Il joue son dernier match en sélection nationale contre l'Angleterre le 16 mars 1991 à Twickenham (match perdu 21-19) et ne participe pas à la Coupe du monde.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Fin 1991, il devient entraîneur de l'Équipe de France et la conduit jusqu'à la demi-finale de la Coupe du monde 1995 et à la victoire face à lAngleterre en petite finale. Christophe Mombet est alors son entraîneur adjoint. Après avoir dirigé le RC Narbonne de 1998 à 2001, il devient, en avril 2005, entraîneur de l'équipe d'Italie avec l'ancien Columérin Jean-Philippe Cariat, en remplacement de John Kirwan. Il quitte son poste à l'issue de la Coupe du monde 2007 pour devenir manager du Racing Métro 92 qui évolue en Pro D2. Après avoir perdu la finale d'accession lors de la saison 2007-2008, le club est promu en Top 14 la saison suivante.

Il lui a été consacré un ouvrage Pierre Berbizier : un pianiste chez les déménageurs (en référence à la citation de Pierre Danos), par Alain Leygonie, éd. Albin Michel, 1995.

Jean-Pierre Rives a dit de lui au sujet de ses plaintes répétés sur l'arbitrage : « Quand on veut monter au mât de cocagne, il faut avoir le cul propre… Et pour un type qui veut donner des leçons de morale à tout le monde, je trouve son comportement extrêmement grave »[3].

Le 3 mai 2017, il est nommé manager général de l'Aviron bayonnais pour les deux prochaines saisons[4].

Consultant[modifier | modifier le code]

Il a été pendant longtemps consultant sur L'Équipe TV. Il est consultant pour TF1 lors de la Coupe du Monde 2011.

D'août 2014 à juin 2016, il est consultant pour Canal+, et participe à l'émission Les spécialistes rugby, le vendredi soir sur Canal+ Sport et commente des matches de Top 14, généralement avec François Trillo sur Canal+ Sport. Durant la Coupe du monde de rugby à XV 2015, il participe à l'émission Jour de Coupe du monde.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

  • CA Lannemezan club formateur avec lequel il devient Champion de France Cadets A (élite des Cadets), contre Toulon;
  • FC Lourdes (1976-1985);
  • SU Agen (1985-1991).

Entraîneur[modifier | modifier le code]

vainqueur du Tournoi des Cinq Nations 1993 et troisième de la Coupe du monde 1995;

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Épreuves nationales[modifier | modifier le code]

Équipe de France[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

En équipe de France[modifier | modifier le code]

Année Drapeau : Angleterre Angleterre Drapeau : Écosse Écosse Drapeau : Irlande Irlande Drapeau : Pays de Galles Galles Classement
1992 13-31 10-6 44-12 9-12 2e
1993 16-15 11-3 6-21 26-10 1er
1994 14-18 12-20 35-15 24-15 3e
1995 31-10 21-23 7-25 21-9 3e
% de victoires 0%

(0/4)

50%

(2/4)

100%

(4/4)

75%

(3/4)

56.25%

(9/16)

RC Narbonne[modifier | modifier le code]

Saison Club Division Poste Classement Coupe d'Europe Challenge européen
1998 - 1999 RC Narbonne Drapeau : France 1re division Entraîneur 3e Poule 2 des Play-offs - Éliminé en demi-finale
1999 - 2000 RC Narbonne Drapeau : France 1re division Entraîneur 8e Groupe 1 - Éliminé en poule
2000 - 2001 RC Narbonne Drapeau : France 1re division Entraîneur 5e Groupe 2 - Défaite en finale

En équipe d'Italie[modifier | modifier le code]

Année Drapeau : Angleterre Angleterre Drapeau : Écosse Écosse Drapeau : France France Drapeau : Irlande Irlande Drapeau : Pays de Galles Galles Classement
2006 16-31 18-18 37-12 10-13 26-16 6e
2007 20-7 37-17 3-39 24-51 23-20 4e
% de victoires 0%

(0/2)

50%

(1/2)

0%

(0/2)

0%

(0/2)

50%

(1/2)

20%

(2/10)

Racing-Metro 92[modifier | modifier le code]

Saison Club Division Poste Classement Coupe d'Europe Challenge européen
2007 - 2008 Racing Métro 92 Drapeau : France PRO D2 Manager Défaite en finale d'accession - -
2008 - 2009 Racing Métro 92 Drapeau : France PRO D2 Manager Champion de france de PRO D2 - -
2009 - 2010 Racing Métro 92 Drapeau : France Top 14 Manager Éliminé en barrages - Éliminé en poule
2010 - 2011 Racing Métro 92 Drapeau : France Top 14 Manager Éliminé en demi-finale Éliminé en poule -
2011 - 2012 Racing Métro 92 Drapeau : France Top 14 Manager Éliminé en barrages Éliminé en poule -

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Barbarian Rugby Club vs Fidji », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 17 décembre 2016)
  2. « Barbarian Rugby Club vs Nouvelle-Zélande », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 17 décembre 2016)
  3. « Jean-Pierre Rives flingue Berbizier », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama (consulté le 3 mai 2017)
  4. « TRANSFERT - Pierre Berbizier nommé manager général de Bayonne », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le 3 mai 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]