Berkshire Hathaway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Berkshire Hathaway
logo de Berkshire Hathaway
illustration de Berkshire Hathaway

Création 1950
Fondateurs Oliver ChaceVoir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Warren Buffett
Charlie Munger
Forme juridique Holding
Action NYSE : BRK.A
NYSE : BRK.B
Siège social Omaha, Nebraska
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Warren Buffett (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeurs Warren Buffett et Charlie MungerVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Warren Buffett (16,45 % du capital et 30,71 % des droits de votes)
Activité Finance et assurance
Produits Investissements diversifiés et produits d'assurance
Filiales GEICO, NetJets, Berkshire Hathaway Energy (en), Marmon Group (en), Central States Indemnity (en), Berkshire Hathaway GUARD Insurance Companies (en), General Re Corporation (d), Medical Protective (en), National Indemnity Company (en), Acme Brick (en), Ben Bridge Jeweler (en), Benjamin Moore & Co. (en), Borsheim's Fine Jewelry (en), Corporation Burlington Northern Santa Fe, The Buffalo News, Business Wire, Clayton Homes (en), Pilot Flying J (en), FlightSafety International (en), Dairy Queen, Brooks et Scott Fetzer Company (en)
Effectif 367700 (fin 2017)
Site web http://www.berkshirehathaway.com

Capitalisation 635 milliards US$ (15 novembre 2021)
Fonds propres 239,085 milliards US$ (Décembre 2016)
Chiffre d'affaires en augmentation $247 milliards (2018)
Résultat net en augmentation 24,1 milliards US$ (2017)[1]
Société précédente Berkshire Fine Spinning Associates (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Berkshire Hathaway est un conglomérat et une société d'investissement basé à Omaha dans le Nebraska aux États-Unis. La société est dirigée par Warren Buffett et Charlie Munger.

Selon le Forbes Global 2000, elle est classée en 2022 première entreprise mondiale parmi celles qui ont recours à un appel public à l'épargne[2].

Les actions ordinaires de la société sont cotées à la bourse de New York sous les symboles BRK.A et BRK.B. L'assemblée annuelle des actionnaires de Berkshire Hathaway se déroule au CenturyLink Center Omaha, à Omaha ; elle a réuni près de 37 000 personnes au cours de l'assemblée en 2016.

Histoire[modifier | modifier le code]

Berkshire Hathaway est née de la fusion des sociétés textiles Hathaway Manufacturing Company et Berkshire Fine Spinning Associates en 1950.

Elle est rachetée en 1962 par Warren Buffett qui la transformera en société d'investissement dont les principaux revenus sont constitués de sociétés d'assurances notamment GEICO et Gen Re.

Le 3 mai 2021 , Warren Buffett indique le nom de son successeur pour diriger le conglomérat Berkshire Hathaway : il s’agit de Greg Abel, un Canadien de 58 ans, qui dirigeait toutes les activités hors assurance du conglomérat[3].

Histoire récente[modifier | modifier le code]

En 2008, Berkshire Hathaway participe à la recapitalisation de Goldman Sachs.

En 2009, Berkshire Hathaway achète le transporteur ferroviaire Burlington Northern and Santa Fe Railway pour 44 milliards de dollars. Il s'agit de la plus grosse transaction de son histoire. L'achat se fit au comptant et en actions de catégorie B.

En mars 2011, Berkshire Hathaway acquiert Lubrizol pour 9,7 milliards de dollars.

Le , Berkshire Hathaway annonce un investissement de 5 milliards de dollars (3,47 milliards d'euros) dans la Bank of America[4].

Berkshire Hathaway a acquis 64 millions d'actions IBM soit 5,5 % du capital en 2011[5].

Le 14 février 2013, Berkshire Hathaway acquiert la moitié de l'entreprise H. J. Heinz pour 23,2 milliards de dollars, l'autre moitié étant détenue par 3G Capital[6].

En novembre 2014, Berkshire Hathaway acquiert l'activité de batterie Duracell à Procter & Gamble pour 4,7 milliards de dollars[7].

En août 2015, Berkshire Hathaway acquiert Precision Castparts (en), un équipementier aéronautique américain, pour 37,2 milliards de dollars[8],[9].

En juillet 2017, Berkshire Hathaway annonce l'acquisition de Energy Future Holdings et d'Oncor Electric Delivery, entreprise énergétique en faillite, pour 9 milliards de dollars[10]. En août 2017, Sempra Energy annonce l'acquisition de Oncor pour 9,45 milliards de dollars, à la suite de l'abandon de Berkshire Hathaway et à l'opposition d'Elliott Management[11].

En 2020, une lettre aux actionnaires stipule qu'au cours des 55 dernières années la valeur de l'entreprise a augmenté de 2.744.062%[12]. En juillet 2020, Berkshire Hathaway annonce l'acquisition des activités de transports et de stockage de gaz de Dominion Energy, activité qui inclut plus de 12 000 km de gazoduc, pour 4 milliards de dollars, reprise de dette non incluse[13].

En février 2021, Berkshire Hathaway annonce avoir investi dans Verizon Communications pour 8,6 milliards de dollars, et avoir renforcé de 28% de sa participation dans Merck & Co.

En mars 2022, Berkshire Hathaway annonce l'acquisition d'Alleghany, une compagnie d'assurance américaine, pour 11,6 milliards de dollars[14],[15].

Liste d'actifs de la société[modifier | modifier le code]

Assurances et finance[modifier | modifier le code]

Agro-alimentaire[modifier | modifier le code]

Textile[modifier | modifier le code]

Distribution d'énergie et de services collectifs[modifier | modifier le code]

Matériaux et construction[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Logistique[modifier | modifier le code]

Luxe[modifier | modifier le code]

Matériel et logiciel informatique[modifier | modifier le code]

  • Apple (5,32%, deuxième actionnaire en 2019[18])

Industries chimiques[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Personnages clés de la société[modifier | modifier le code]

Après avoir changé à plusieurs reprises de dauphins, Warren Buffett nomme en 2018 deux vice-présidents dans sa société :

  • Greg Abel s'occupe de l'ensemble des activités de la société, à l'exception des activités d'assurances
  • Ajit Jain s'occupe des activités d'assurances.

Le 3 mai 2021, Warren Buffett a indiqué que, après son départ, Greg Abel serait nommé patron de la société. Si Greg Abel n'était pas disponible, le poste serait confié à Ajit Jain[19].

Anecdote[modifier | modifier le code]

10 000 USD investis dans l'action BRK en 1965 (soit environ 63 878 USD de 2006 [1]) valaient 80 000 000 USD en 2010, selon une lettre de Warren Buffett adressée aux 35 000 propriétaires de parts dans le holding Berkshire Hathaway.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) The World's Biggest Public Companies
  2. The World's Biggest Public Companies de 2017 sur le site web du magazine
  3. Arnaud Leparmentier, « Warren Buffett, icône du capitalisme à la Reagan, désigne son successeur », sur https://www.lemonde.fr,
  4. Reuters Editorial, « Buffett investit 5 milliards de dollars dans Bank of America », sur Reuters.com, (consulté le ).
  5. Warren Buffet s'est offert 5,5 % d'IBM pour 10,7 milliards de dollars
  6. Buffett, Brazil's 3G team up for $23 billion Heinz buyout, Ben Berkowitz et Martinne Geller, Reuters, 14 mars 2014
  7. Buffett's Berkshire Hathaway to buy P&G's Duracell, Reuters, 13 novembre 2014
  8. After biggest deal, Buffett says big buys off table for a year, Sagarika Jaisinghani et Sweta Singh, Reuters, 10 août 2015
  9. Warren Buffett en passe de boucler sa plus grosse acquisition, Antoine Boudet, Les Échos, 10 août 2015
  10. Jonathan Stempel et David French, « Buffett bets big on power infrastructure with $9 billion Oncor deal », sur Reuters,
  11. « Sempra Energy to buy Oncor for $9.45 billion in blow for Berkshire », sur Reuters,
  12. Nicolas GALLANT, « Comment Warren Buffett est devenu milliardaire », sur Capital.fr, (consulté le )
  13. Jonathan Stempel, « Buffett's Berkshire to buy Dominion Energy gas assets for $4 billion », sur Reuters,
  14. « La holding de Warren Buffett, Berkshire Hathaway s'offre Alleghany pour 11,6 milliards de dollars » Accès libre, sur Le Figaro,
  15. (en) Noor Zainab Hussain et Jonathan Stempel, « Warren Buffett ends drought with Berkshire's $11.6 bln Alleghany purchase » Accès libre, sur Reuters,
  16. http://qc.finance.yahoo.com/q/mh?s=KFT
  17. « Warren Buffett dévoile trois investissements secrets », sur www.msn.com (consulté le )
  18. « APPLE INC. : Actionnaires Dirigeants et Profil Société / AAPL / US0378331005 / Zone bourse », sur zonebourse.com (consulté le ).
  19. Jehan Goffin, « Greg Abel officiellement désigné successeur de Warren Buffett », L'Eco (Belgique),‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]