Street Fighter V

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Street Fighter 2 V.
Street Fighter V
Éditeur Capcom
Développeur Capcom
Dimps
Concepteur Yoshinori Ono

Date de sortie
  • États-Unis Canada 16 février 2016
  • Europe 16 février 2016
  • Japon 18 février 2016
Genre Jeu de combat
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme PlayStation 4
Windows
Média Blu-ray, distribution numérique
Langue Multilingue

Moteur Unreal Engine 4

Street Fighter V (ストリートファイターV, Sutorīto Faitā Faibu?) est un jeu vidéo de combat de la série Street Fighter développé et édité par Capcom, sorti le 16 février 2016 sur PlayStation 4 et Microsoft Windows.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Provenant des jeux précédents[modifier | modifier le code]

Comme les précédents épisodes de la série, les deux joueurs s'affrontent face à face en contrôlant le personnage de leur choix, et doivent mettre K.O. leur adversaire en faisant décroître sa barre de vie à 0 grâce à tous les coups que leur personnage peut exécuter, ou en gardant sa barre de vie supérieure à celle de son adversaire à la fin du temps imparti.

Le joueur possède une jauge de super combo permettant d'effectuer un critical art en la consommant intégralement, ou une version plus puissante d'un de ses coups spéciaux en consommant un tiers de celle-ci, appelé coup "EX" (cette jauge est séparée en trois).

Les attaques focus et les ultra combo de l'épisode précédent n'existent plus[1].

Nouveautés[modifier | modifier le code]

Dans Street Fighter V, chaque personnage possède une spécialité appelé V-Skill que le joueur peut effectuer à volonté.

Le joueur possède une deuxième jauge, appelée jauge V, qui se remplit lorsqu'il subit des dégâts. Cette jauge est plus ou moins longue selon le personnage, et permet de réaliser deux autres actions :

  • Le V-Trigger, qui consomme l'intégralité de la jauge, permet au personnage de réaliser des attaques plus puissantes, d'obtenir un avantage temporaire pendant le match, de tenter de handicaper (par exemple avec du poison ou en brûlant le sol) ou de surprendre son adversaire (par exemple en se téléportant ou par l'arrivée d'un personnage de soutien) ;
  • Le V-Reversal, qui consomme une partie de la jauge, permet au personnage de se dégager des attaques de son adversaires pendant qu'il se protège.

Les attaques fortes (gros poing et gros pied), si elles touchent l'adversaire pendant que celui-ci attaquait, provoque un état de crush counter. Il permet au joueur qui le place d'infliger plus de dégâts ou de placer un combo impossible en temps normal[2].

Personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Street Fighter.

Le jeu proposait à son lancement un total de 16 combattants, dont 4 qui font ici leur première apparition dans la série. Sept autres personnages, tous déjà apparus dans les titres précédents de la franchise, et, 4 nouveaux venus supplémentaires, rejoindront le casting progressivement après la sortie du jeu. Les différents combattants sont listés ici :

Personnages de base Première apparition Personnages de base Première apparition
Birdie Street Fighter Laura Matsuda Nouveau personnage
Cammy White Super Street Fighter II M. Bison Street Fighter II
Charlie Nash Street Fighter Alpha Necalli Nouveau personnage
Chun-Li Street Fighter II Rainbow Mika Street Fighter Alpha 3
Dhalsim Street Fighter II Rashid Nouveau personnage
F.A.N.G Nouveau personnage Ryu Street Fighter
Karin Kanzuki Street Fighter Alpha 3 Vega Street Fighter II
Ken Masters Street Fighter Zangief Street Fighter II
Ajoutés courant 2016[3] Première apparition
Alex Street Fighter III
Balrog Street Fighter II
Guile Street Fighter II
Ibuki Street Fighter III
Juri Han Super Street Fighter IV
Urien Street Fighter III: 2d Impact
Ajoutés courant 2017[4] Première apparition
Akuma Super Street Fighter II Turbo
Kolin Nouveau personnage
Ed Nouveau personnage

Outre les mises à jour de l'apparence des personnages logiquement dues à l'évolution du matériel technique, le nouveau look de Ken qui change de son look habituel de karateka classique inchangé depuis le tout premier Street Fighter ; la modification la plus notable est l'avancement dans l'âge des personnages les plus célèbres : Ryu est présenté dans un costume DLC portant la barbe et faisant son âge, le sexagénaire Dhalsim est désormais barbu et fortement vieilli, et Bison a désormais les cheveux blancs en plus d'une veste longue remplaçant la veste courte d'origine du personnage. Tout cela laisse sous-entendre que Capcom a en tête de faire logiquement vieillir ses légendaires World Warriors qui, pour certains, étaient annoncés 23 ans plus tôt comme nés dans les années 1960, voire 1950 pour les deux plus vieux d'entre eux : Dhalsim et Sagat. Ce dernier qui, dans une interview réalisée par le magazine japonais Famitsu, est annoncé par le producteur Yoshinori Ono comme écarté du casting, l'équipe de développement jugeant que ses différents coups présentaient trop de similarités avec d'autres personnages déjà jouables[5], ce qui va dans le sens de ladite supposition.

Développement[modifier | modifier le code]

Le jeu est officialisé par Capcom en décembre 2014, pour une sortie prévue sur PlayStation 4 et Microsoft Windows[6]. Le jeu utilise le moteur de jeu Unreal Engine 4[7] et propose un multijoueur cross-platform entre les deux systèmes[8]. Le jeu n'est pas disponible sur Xbox One en raison d'un partenariat de développement entre Capcom et Sony Computer Entertainment[9].

L'ajout progressif de nouveaux personnages et contenus au jeu permet à Capcom de proposer une évolution constante du jeu — dans la veine des MMO —, là où les versions Super ou Ultra de Street Fighter IV ne permettaient de relancer que ponctuellement l'intérêt du jeu et obligeaient les joueurs à acheter les différents contenus supplémentaires pour se maintenir dans un environnement compétitif. Ici, l'objectif de Capcom est de proposer du contenu régulièrement pour avoir une évolution du metagame. Les mises à jour concernant l'équilibrage du système de jeu sont proposés gratuitement pour tous les joueurs, et les contenus supplémentaires, comme les nouveaux personnages, peuvent être achetés moyennant Fight Money et Zenny — l'argent fictif représentant le temps de jeu et récompenses sur des défis — ou avec de l'argent réel, permettant de débloquer directement l'accès au contenu[10],[11].

Le jeu est présenté à l'E3 2015[12]. Une première version bêta du mode multijoueur est disponible sur PlayStation 4 à partir du 24 juillet 2015[13], avant d'être fermée pour problèmes de serveurs et maintenance[14]. Une série de stress test est ensuite réalisée en Europe les 20 et 21 août 2015, puis dans différentes régions du monde[15], avant la réouverture de la bêta du 28 août au 2 septembre 2015[16]. Trois autres sessions de bêta test ont eu lieu, respectivement du 21 au 25 octobre 2015[17], du 18 au 20 décembre[18] et fin janvier 2016.

Le jeu est commercialisé le 16 février 2016 en Amérique du Nord et en Europe, puis le 18 février au Japon. Une version SteamOS est prévue pour le printemps 2016[19].

Un mode histoire avec cinématique sera introduit en juin 2016[20].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse numérique
Média Note
Gameblog (FR) 4/5[21]
Gamekult (FR) 7/10[22]
GameSpot (US) 7/10[23]
IGN (US) 8,0/10[24]
Jeuxvideo.com (FR) 17/20[25]
Agrégateurs de notes
Média Note
GameRankings 81,45 %[26]
Metacritic 82/100[27]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Street Fighter 5 ditches Focus for V-Triggers », sur Eurogamer (consulté le 26 décembre 2015)
  2. Par Vince Ingenito, « Street Fighter 5 : les changements et le système de combat expliqués », sur IGN France (consulté le 26 décembre 2015)
  3. « Capcom Confirms Alex, Guile, Balrog, Ibuki, Juri, and Urien in Street Fighter V » (consulté le 25 décembre 2015)
  4. « Messatsu! Akuma is Coming to Street Fighter V, Playable at the PlayStation Experience in December » (consulté le 16 novembre 2016)
  5. « 【先出し週刊ファミ通】『ストリートファイターV』発売2ヵ月前16ページ総力特集!(2015年12月24日発売号) - ファミ通.com », sur ファミ通.com (consulté le 26 décembre 2015)
  6. (en) « Street Fighter 5 Revealed as a PS4, PC Exclusive », sur gamespot.com,
  7. (en) Samit Sarkar, « Street Fighter 5 being developed in Unreal Engine 4 », sur Polygon, (consulté le 21 juillet 2015).
  8. (en) Michael McWhertor, « Street Fighter 5 confirmed exclusive to PS4 and PC, features cross-platform play », sur Polygon, (consulté le 21 juillet 2015).
  9. (en) David Scammell, « Street Fighter 5 will never come to Xbox One in any form, Capcom confirms », sur videogamer.com, (consulté le 21 juillet 2015).
  10. (en) Wesley Yin-Poole, « Street Fighter V gets a brand new character », sur Eurogamer, (consulté le 21 juillet 2015).
  11. Silent_Jay, « Street Fighter 5 : Les DLC disponibles sans payer », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 21 juillet 2015).
  12. « Street Fighter V sera présent à l'E3 2015 », sur actugaming.net,
  13. Olbius, « Street Fighter V : les détails de la bêta », sur Gamekult, (consulté le 21 juillet 2015).
  14. (en) « The Street Fighter 5 beta isn't working », sur eurogamer.net, (consulté le 21 août 2015).
  15. (en) « Street Fighter 5 Beta Returns With New Schedule », sur GameSpot, (consulté le 21 août 2015).
  16. (en) « New Street Fighter 5 PS4 Worldwide Beta Test Dates Revealed », sur GameSpot, (consulté le 20 décembre 2015).
  17. (en) « Street Fighter 5's Second Beta Experiencing Matchmaking Issues », sur GameSpot, (consulté le 20 décembre 2015).
  18. (en) « Capcom Announces Details for Street Fighter 5's Third Beta », sur ign.com, (consulté le 20 décembre 2015).
  19. « Street Fighter V arrive sur SteamOS au printemps », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 16 février 2016).
  20. « Street Fighter 5 : L'extension du mode histoire, et la dernière bêta annoncées », sur gameblog.fr, (consulté le 16 février 2016).
  21. Jonathan Bushle, « Test de Street Fighter V », Gameblog, (consulté le 21 février 2016).
  22. Puyo, « Test de Street Fighter V », Gamekult, (consulté le 16 février 2016).
  23. (en) Peter Brown, « Street Fighter V Review », GameSpot, (consulté le 16 février 2016).
  24. (en) Vince Ingenito, « Street Fighter V Review », sur IGN, (consulté le 16 février 2016).
  25. Anagund, « Street Fighter V », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 16 février 2016).
  26. (en) « Street Fighter V », GameRankings (consulté le 16 février 2016).
  27. (en) « Street Fighter V », Metacritic (consulté le 16 février 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]