Street Fighter II': Hyper Fighting

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Street Fighter II'
Hyper Fighting
Image illustrative de l'article Street Fighter II': Hyper Fighting

Éditeur Capcom
Développeur Capcom
Concepteur James Goddard

Date de sortie Décembre 1992
Genre Jeu de combat
Mode de jeu 1 à 2 joueurs
Plate-forme
Arcade
Console(s)
Média PCB, cartouche, CD-ROM, DVD-ROM, UMD
Contrôle Joystick + 6 boutons, manette

Street Fighter II': Hyper Fighting (Street Fighter II' Turbo: Hyper Fighting au Japon) est un jeu de combat développé et édité par Capcom en décembre 1992 sur système d'arcade CP System. Il a été porté sur de nombreuses plates-formes[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Cette version est la deuxième amélioration de la série Street Fighter II après Street Fighter II': Champion Edition. Il s'agit d'une simple modification du jeu effectuée par Capcom USA (James Goddard), pour tenter de contrer la prolifération des nombreux hacks non officiels disponibles à l'époque, et d'incorporer dans le jeu officiel certaines des améliorations les plus populaires apportées par ceux-ci , notamment la vitesse d'attaque et de nouvelles palettes sur certains hacks.

Les nouveautés en détail[modifier | modifier le code]

La vitesse du jeu a été grandement augmentée (d'ou le Turbo sur le portage consoles du jeu) ; et de nouveaux coups spéciaux sont à la disposition de certains personnages, rendant les combats bien plus stratégiques :

  • Ryu et Ken voient leur Tatsumaki-Senpu-Kyaku (Hurricane Kick) modifié : il peut désormais être fait en l'air, et être fait soit sur place pour déloger un adversaire trop collant, soit en déplacement pour au contraire chercher un ennemi trop fuyant ;
  • Edmond Honda dispose d'une nouvelle attaque, le Flying Body Splash, dans lequel le sumo saute et concentre son poids corporel pour attaquer un ennemi en l'air ou écraser un ennemi au sol ;
  • Chun-Li a appris à lancer des boules de feu à son tour : le Kikô-Ken
  • Jimmy Blanka reçoit désormais un Rolling Attack vertical, qui lui permet d'attaquer en sol-air comme le Shoryuken ou le Tiger Uppercut ;
  • Zangief dispose désormais d'un Double Lariat tournant accéléré, qui rend ses jambes invulnérables aux croche-pattes ;
  • William Guile dispose désormais d'une projection air-sol terriblement puissante, capable de contrer n'importe quelle attaque aérienne pour peu qu'elle soit initiée au moment précis ou l'adversaire arrive au contact ;
  • Dhalsim dispose d'une toute nouvelle capacité spéciale : le Yoga Teleport (téléportation), qui lui permet de se rendre instantanément en tout point du décor : juste devant l'adversaire, juste derrière, tout au fond ou au contraire en arrière s'il est menacé au contact ;
  • Balrog est désormais invincible lorsqu'il exécute le Turning Punch, ce qui lui permet d'esquiver toute attaque à distance (notamment les boules de feu) ;
  • Vega est désormais capable d'utiliser son backflip (saut périlleux) pour esquiver toute attaque frontale ;
  • Sagat est désormais invincible lorsqu'il arme son Tiger Uppercut, ce qui le rend dévastateur au contact ;
  • M.Bison est désormais doté de la projection sol-sol la plus puissante du jeu.

Les combattants disposent également de nouvelles couleurs pour leurs tenues. Mais cette fois-ci (contrairement aux tenues spéciales de Champion Edition), ces tenues remplacent les tenues originales, qui sont reléguées au rang de tenues joueur contre joueur. M.Bison est la seule exception à ce fait, sa nouvelle tenue ne remplaçant pas l'originale :

  • Ryu dispose désormais d'un gi et d'un ruban de tête blanc resplendissant là ou l'ancien gi était blanc cassé et le ruban rouge,
  • Ken dispose désormais d'un Gi bleu,
  • Edmond Honda dispose désormais d'un short jaune & rouge, et de peintures faciales vertes,
  • Chun-Li dispose désormais d'une robe grise,
  • Blanka voit sa peau alternative de Champion Edition bleu/jaune inversée : il a désormais la peau jaune et les cheveux bleus,
  • Zangief passe du rouge soviétique au bleu turquoise des mers caribéennes..
  • Guile passe du vert camouflage au bleu royal,
  • Dhalsim troque son pagne couleur paille pour un nouveau pagne couleur argent,
  • Balrog passe du bleu clair à l'orange clair (mais garde ses gants rouges par défaut),
  • Un Vega brun sombre, à la peau pâle et aux tatouages noirs remplace celui de Champion Edition aux cheveux blonds et aux tatouages verts,
  • Sagat s'est acheté un nouveau short blanc/rouge en remplacement de son short violet/rouge,
  • M.Bison inverse les couleurs de son costume de départ : il passe du rouge aux protections métalliques argentées, au blanc aux protections métalliques rouges.

D'une manière générale, tous les personnages passent du rouge au blanc/bleu, à l'exception d'Edmond Honda et de Sagat qui font l'inverse.

Personnages[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]