Shang-Hua Teng

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Teng (homonymie).

Shang-Hua Teng, né en 1964, est un chercheur en informatique sino-américain. Il est professeur à l'Université de Californie du Sud[1]. Il est connu pour son travail sur l'analyse lisse d'algorithme avec Daniel Spielman, pour lequel il a notamment reçu le prix Gödel en 2008 et le prix Fulkerson en 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Teng a reçu son BA et son BS à l'université Jiao-tong de Shanghai, puis son MS en informatique à l'Université de Californie du Sud (UCS) en 1988[2]. Il fit sa thèse à l'université Carnegie Mellon avec Gary Miller[3].

Avant de rejoindre l'USC en 2009, Teng a été professeur à l'université de Boston et a occupé de nombreux postes notamment chez Xerox, au MIT et à Microsoft Research.

Travaux[modifier | modifier le code]

Teng est connu pour ses travaux sur l'analyse lisse des algorithmes, une méthode théorique permettant dans certains cas d'évaluer les performances d'un algorithme de façon plus réaliste que l'analyse des pires cas ou l'analyse en moyenne.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]