Peter Shor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Peter Shor
Description de cette image, également commentée ci-après
Peter Shor en 2017
(remise de la Médaille Dirac de l'ICTP).
Naissance (60 ans)
New York (États-Unis)
Nationalité Américaine
Domaines mathématiques, informatique
Institutions Massachusetts Institute of Technology
Bell Labs
University of California, Berkeley
Diplôme Doctorat
Formation California Institute of Technology, Massachusetts Institute of Technology, Tamalpais High School
Directeur de thèse Tom Leighton
Renommé pour algorithme de Shor
Distinctions prix MacArthur, prix Gödel, King Faisal International Prize in Science, Conférence Gibbs, prix Nevanlinna, prix O'Reilly open source, prix Dickson de science, International Quantum Communication Award, prix international roi Fayçal, prix Dirac de l'ICTP

Peter Williston Shor, né le , est un mathématicien américain. Il est connu pour son travail sur le calcul quantique, en particulier pour l'algorithme de Shor , un algorithme quantique utilisé pour la décomposition en produit de facteurs premiers qui à l'heure actuelle, est exponentiellement plus rapide que le meilleur algorithme connu tournant sur un ordinateur classique.

Éducation[modifier | modifier le code]

Lorsqu'il est étudiant à la Tamalpais High School de Mill Valley (Californie), il finit troisième aux Olympiades mathématiques des États-Unis[1]. L'année suivante, il obtient la médaille d'argent aux Olympiades internationales de mathématiques[2]. En 1978, il termine parmi les cinq meilleurs participants (Putnam Fellows) au William Lowell Putnam Mathematical Competition[3]. Il obtient le baccalauréat universitaire en sciences mathématiques en 1981 à l'Institut de Technologie de Californie (Caltech) et son doctorat à l'Institut de Technologie du Massachusetts (MIT)[4]. Son directeur de thèse est F. Thomson Leighton et sa thèse porte sur l'analyse probabiliste des algorithmes de type bin-packing.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après son diplôme, il fait un post-doctorat d'un an à l'Université de Californie à Berkeley avant d'être embauché aux laboratoires Bell. C'est durant cette période qu'il développe l'algorithme de Shor pour lequel il obtient le prix Nevanlinna[5] en 1998 au 23e Congrès international des mathématiciens, le prix Gödel[6] en 1999 ainsi que la Médaille Dirac[7] de l'ICTP.

Peter Shor rejoint l'Institut de Technologie du Massachusetts (MIT) en 2003 où il devient professeur en mathématiques appliquées au département de Mathématiques. Il est également membre du Laboratoire de Recherche en Informatique et Intelligence Artificielle du MIT(CSAIL) et du Center for theoretical Physics (CTP).

En 2007, il reçoit la Distinguished alumni award du Caltech[8].

En 2011, Peter Shor est introduit à l'Académie Américaine des Arts et des Sciences[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Murray S. Klamkin, USA Mathematical Olympiads 1972-1986 (ISBN 0-88385-634-4, notice BnF no FRBNF37412687)
  2. (en) « Olympiades internationales Mathématiques », sur https://web.archive.org, (consulté le 23 mai 2019)
  3. (en) « The Mathematical Association of America's William Lowell Putnam Competition », sur www.maa.org (consulté le 23 mai 2019)
  4. (en) « Thèse de Peter Shor », sur http://math.mit.edu/, (consulté le 23 mai 2019)
  5. (en) « List des gagnants du prix Nevanlinna », sur https://www.mathunion.org, (consulté le 23 mai 2019)
  6. (en) « Prix Gödel 2019 », sur http://www.sigact.org, (consulté le 23 mai 2019)
  7. (en) « Listes des gagnants du Prix Dirac », sur https://www.ictp.it, (consulté le 23 mai 2019)
  8. (en) « Distinguished alumni Caltech 2007 », sur https://web.archive.org/, (consulté le 23 mai 2019)
  9. (en) « Membres de l'Académie des Art et des Sciences USA », sur https://www.amacad.org, (consulté le 23 mai 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]